Gare de L'Isle - Fontaine-de-Vaucluse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Isle - Fontaine-de-Vaucluse
Image illustrative de l’article Gare de L'Isle - Fontaine-de-Vaucluse
Bâtiment voyageurs et entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Commune L'Isle-sur-la-Sorgue
Adresse Avenue Julien-Guigue
84800 L'Isle-sur-la-Sorgue
Coordonnées géographiques 43° 55′ 03″ nord, 5° 02′ 51″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER PACA
Fret SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Avignon à Miramas
Orange à L'Isle-Fontaine-de-Vaucluse
Voies 3 + voies de service
Quais 2
Transit annuel 140 170 voyageurs en 2018
Altitude 59 m
Historique
Mise en service
Architecte PLM
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
L'Isle - Fontaine-de-Vaucluse
Géolocalisation sur la carte : Vaucluse
(Voir situation sur carte : Vaucluse)
L'Isle - Fontaine-de-Vaucluse

La gare de L'Isle - Fontaine-de-Vaucluse est une gare ferroviaire française des lignes d'Avignon à Miramas et d'Orange à L'Isle-Fontaine-de-Vaucluse, située sur le territoire de la commune de L'Isle-sur-la-Sorgue, à proximité de la Fontaine de Vaucluse, dans le département du Vaucluse, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Elle est mise en service en 1868 par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM). C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) du réseau TER PACA desservie par des trains régionaux.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

La gare de L'Isle - Fontaine-de-Vaucluse est située au point kilométrique (PK) 23,240[1] de la ligne d'Avignon à Miramas, entre les gares du Thor et de Cavaillon. Ancienne gare de bifurcation, elle était également située au PK 38,0 de la ligne d'Orange à L'Isle-Fontaine-de-Vaucluse, partiellement déclassée. Son altitude est de 59 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

La « gare de L'Isle » est mise en service le par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM), lorsqu'elle ouvre à l'exploitation « l'embranchement d'Avignon à Cavaillon ». Elle est ouverte aux services de grande et de petite vitesse. Des billets d'aller et retour à prix réduit, pour Avignon, sont proposés tous les jours aux voyageurs[2].

La « gare de L'Isle-sur-Sorgue » figure dans la nomenclature 1911 des gares, stations et haltes, de la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée[3]. Elle porte le no 12 de la ligne d'Avignon à Miramas, par Salon[4] et le n°24 de la ligne d'Orange à L'Isle-sur-Sorgue[5]. C'est une gare, pouvant expédier et recevoir des dépêches privées, qui dispose des services complets, de la grande vitesse (GV) et de la petite vitesse (PV)[6].

Durant la période 1880-1881, la gare a été « complètement restaurée et modifiée en partie »[7], puis, des travaux sont entrepris pour l'allongement du quai couvert[8].

Elle devient une gare de bifurcation le lors de l'ouverture à l'exploitation, par le PLM, de la ligne d'Orange à l'Isle - Fontaine-de-Vaucluse[9].

Une voie de débord est établie en 1933[10].

Elle perd de l'importance avec la fermeture du trafic voyageurs sur la ligne d'Orange à l'Isle - Fontaine-de-Vaucluse le , puis la fermeture au trafic marchandises du tronçon de Velleron à L'Isle - Fontaine-de-Vaucluse, vers 1955[9].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec un guichet ouvert tous les jours. Elle est notamment équipée d'un automate pour l'achat de titres de transport[11].

Elle possède deux quais dont le premier, qui donne sur la voie 1, n'est pas utilisé car cette voie est terminus en gare ; des barrières y ont été posées. Le deuxième quai dispose d'un abri et de bancs. Sur la voie 2, s'arrêtent les trains en direction de Marseille ou de Miramas ; sur la voie 3, s'arrêtent les trains en direction d'Avignon. Une passerelle permettant de passer de la voie 1 à la voie 2 a été construite en 2017[12] suite à un accident au cours duquel un homme a été percuté par un train alors qu'il traversait les voies sur le passage prévu [13].

Desserte[modifier | modifier le code]

L'Isle - Fontaine-de-Vaucluse est une gare régionale du réseau TER PACA desservie par des trains de la relation de Avignon-Centre ou Avignon TGV à Marseille-Saint-Charles ou Miramas[11].

Fréquentation[modifier | modifier le code]

Le nombre annuel de voyageurs est relativement stable, s'établissant entre 140 000 et 170 000 environ de 2015 à 2018[14].

2015 2016 2017 2018
165 896 158 846 167 058 140 170

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parking est aménagé à proximité. Plusieurs lignes du réseau régional Zou ! s'arrêtent à proximité de la gare. En 2019, la mairie présente un projet de réaménagement du parking et de création d'un pôle d'échanges, dont la réalisation pourrait démarrer en 2020[15].

Service des marchandises[modifier | modifier le code]

La gare de L'Isle - Fontaine-de-Vaucluse a été fermée au service des marchandises le [16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gérard Blier, « planche no 92 », dans Nouvelle géographie ferroviaire de la France, tome 2.
  2. Ach. Lafon, « Rapport de l'inspecteur principal sur le service du chemin de fer pendant l'exercice 1868 dans le département de Vaucluse », dans Procès-verbal des séances du Conseil général (Vaucluse), 1869, p. 34 intégral (consulté le 8 août 2013).
  3. Site gallica.bnf.fr, Nomenclature des gares, stations et haltes du Chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée, 1911 : Nomenclature des gares, stations et haltes, par ordre alphabétique p. 27 intégral (consulté le 8 août 2013)
  4. Nomenclature gares PLM, 1911, Nomenclature par ordre Topographique p. 167 intégral (consulté le 8 août 2013)
  5. Nomenclature gares PLM, 1911, Nomenclature par ordre Topographique p. 166 intégral (consulté le 8 août 2013)
  6. Nomenclature gares PLM, 1911, Nomenclature, explication des signes p. 11 intégral (consulté le 8 août 2013)
  7. « Entretien de la voie et de ses dépendances », dans Procès-verbal des séances du Conseil général (Vaucluse), 1881/08, p. 40 intégral (consulté le 7 août 2013).
  8. « Travaux neufs : Gare de l'Isle-sur-Sorgues », dans Procès-verbal des séances du Conseil général (Vaucluse), 1881/08, p. 41 intégral (consulté le 7 août 2013).
  9. a et b Site lignes-oubliées.com, Histoire de lignes oubliées... : Ligne d'Orange à L'Ilse-Fontaine-de-Vaucluse lire (consulté le 8 août 2013).
  10. « Ligne d'Avignon à Miramas par Salon : Gare de l'Isle-Fontaine de Vaucluse », dans Procès-verbal des séances du Conseil général (Vaucluse), 1933, p. 32 intégral (consulté le 7 août 2013).
  11. a et b Site SNCF TER PACA : Gare de L'Isle-sur-Sorgue lire (consulté le 23 août 2014).
  12. Jean-Luc Parpaleix, « Cavaillon: les travaux de la passerelle de la gare ont commencé », La Provence,
  13. Jean-Luc Parpaleix, « Un piéton percuté par un train en pleine gare », La Provence,
  14. « Fréquentation en gares », sur le site Open Data SNCF.
  15. « Projet Gare » sur le site de la commune de l'Isle-sur-la-Sorgue
  16. Site Fret SNCF : la gare de l'Isle-sur-la-Sorgue - Fontaine-de-Vaucluse.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Avignon-Centre Le Thor TER Provence-Alpes-Côte d'Azur Cavaillon Marseille-Saint-Charles
ou Miramas