Gare de Haren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Haren
Image illustrative de l’article Gare de Haren
Halte et train en 2017.
Localisation
Pays Belgique
Commune Bruxelles
Section Haren
Adresse Middelweg
1130 Bruxelles
Coordonnées géographiques 50° 53′ 19″ nord, 4° 25′ 11″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCB
Exploitant SNCB
Service Suburbain (S)
Caractéristiques
Ligne(s) 26, Schaerbeek à Hal
Voies 2
Quais 2
Altitude 36 m
Historique
Mise en service

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Haren

Géolocalisation sur la carte : Bruxelles

(Voir situation sur carte : Bruxelles)
Haren

La gare de Haren (en néerlandais : station Haren) est une gare ferroviaire belge de la ligne 26, de Schaerbeek à Hal située à Haren, ancienne commune fusionnée dès 1921 à la commune de Bruxelles, aujourd'hui section de la ville de Bruxelles dans la région de Bruxelles-Capitale. Ce quartier dispose également de la gare de Haren-Sud (L36) à moins de 200 m, créant ainsi un pôle d'interchange intéressant mais mal développé.

Elle est mise en service au voyageur en 1978 par la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB).

C'est une halte voyageurs de la SNCB, desservi par des trains Suburbain (S). Elle est la halte la plus proche du nouveau siège de l'OTAN (également sur Haren) et de nombreuses autres entreprises (SABCA, EUROCONTROL, ...)

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 36 mètres d'altitude[1], la gare de Haren est située au point kilométrique (PK) 4,000 de la ligne 26, de Schaerbeek à Hal, entre les gares voyageurs de Schaerbeek et de Bordet[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Une halte ferroviaire existait depuis 1918 à destination des maraîchers exploitant la culture du chicon [3]. D'où le fait qu'elle était connue sous le nom gare du Witloof, qui est toujours le nom de la rue donnant accès aux quais[3].

La halte de Haren est mise en service au voyageur le par la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) qui a décidé d'améliorer son offre pour les voyageurs mettant en service des trains de voyageurs et de nouveau points d'arrêts sur des lignes ou ne circulaient que des trains de marchandises. Cette décision a été notamment influencée par l'implantation d'entreprises en dehors du centre de Bruxelles[4]. Elle fut d'abord connue sous le nom de gare de Haren - Tilleul (Linde) avant d'être simplement nommé gare de Haren[3]. Sa situation au nord-est de Bruxelles fait souvent croire que l'on est déjà en Flandre, d'où des problèmes administratifs concernant l'aménagement des quais, limitant l'utilisation de la halte ! Anciennement il y avait d'autres voies à quais, permettant l'expédition de chicon - witloof. Aujourd'hui il existe toujours un embranchement vers le dépôt de Haren de la STIB permettant le transfert de rames de métro. Au nord de la halte, se situent de nombreux autres embranchements montrant l'importance de sa situation : raccords de/vers la L36 (Louvain-Liège et le Diabolo via Zaventem), de/vers la gare de formation de Schaerbeek (majoritairement sur Haren), de/vers Anvers via la LGV et l'Aéroport par le Diabolo, et finalement Vilvorde-Anvers par la ligne classique.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Halte SNCB, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre. Elle est équipée d'un automate (accès partie haute de la passerelle) pour l'achat de titres de transport et d'un système d'annonces vocales automatiques des trains (PIDAAS)[5].

Une passerelle permet la traversée des voies, le passage d'un quai à l'autre, et l'accès par les deux côtés des voies ferrées[6] ainsi que l'accès à la gare de Haren-Sud à moins de 200 m.

Desserte[modifier | modifier le code]

Plan de situation de la halte en 2016.

Le nombre de trains desservant Haren est moins important que celui de la gare de Bordet, située sur la même ligne, la petite longueur des quais de Haren ne permettant pas l'arrêt de tous les trains. En semaine, Haren est desservie par trois trains Suburbain (S) toutes les heures dans chaque sens[7]

Les week-ends et jours fériés ne circulent que les trains de la ligne S5, un par heure entre Malines et Hal.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos y est aménagé[5].

Il n'y a pas d'arrêt de transport en commun à la sortie de la gare. Cependant, les arrêts Aérodrome (bus STIB n°80) et Brussel Harenheyde (bus De Lijn 270 et 271) se trouvent à 300 mètres de la gare[8].

La gare de Haren-Sud, sur la ligne 36 se trouve à 150 m ; un chemin piéton relie ces deux gares qui donnent accès à des destinations différentes. Cette dernière est fréquentée par des trains S2 qui desservent Louvain, Kortenberg, Schaerbeek, Bruxelles-Nord, -Central et -Midi, Hal, Tubize et Braine-le-Comte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Altitude, source Google Earth (consulté le 14 décembre 2016).
  2. Document de référence du réseau : Annexe E.1 - Distances entre gares et nœuds, Infrabel, , 43 p. (lire en ligne [PDF]), p. 7.
  3. a b et c Haren, gare, dans : Dictionnaire d'Histoire de Bruxelles, Collection Dictionnaires, Éditions Prosopon Bruxelles, 2013, pp. 397
  4. « 26 Vilvoorde - Etterbeek - Halle », sur pandora.b (archive.org) (consulté le 14 décembre 2016).
  5. a et b « Haren », sur SNCB (consulté le 14 décembre 2016).
  6. « Vue des accès et de la halte », sur Google Street View, (consulté le 14 décembre 2016).
  7. « Brochures de ligne », sur www.belgiantrain.be (consulté le 25 janvier 2019)
  8. « Plan de situation de la gare », sur Google Maps, (consulté le 14 décembre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Malines Vilvorde S
(en semaine)
Bordet Hal
Malines Vilvorde S Bordet Hal
ou Enghien
ou Grammont