Gare de Hœnheim-Tram

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hœnheim-Tram
Image illustrative de l'article Gare de Hœnheim-Tram
Entrée de la halte ferroviaire.
Localisation
Pays France
Commune Hœnheim
Adresse Route de La Wantzenau
67800 Hœnheim
Coordonnées géographiques 48° 37′ 43″ nord, 7° 45′ 28″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER
Caractéristiques
Ligne(s) Strasbourg à Lauterbourg
Voies 2
Quais 2
Transit annuel 82 373 voyageurs (2014)
Altitude 136 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Tramway tram B
Autobus 4 6 6b
Autocar Réseau 67 (210)
Autres Parc relais et station Vélhop

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Hœnheim-Tram

Géolocalisation sur la carte : Alsace

(Voir situation sur carte : Alsace)
Hœnheim-Tram

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

(Voir situation sur carte : Bas-Rhin)
Hœnheim-Tram

Géolocalisation sur la carte : Strasbourg

(Voir situation sur carte : Strasbourg)
Hœnheim-Tram

La gare de Hœnheim-Tram, usuellement appelée gare de Hœnheim, est une halte ferroviaire française de la ligne de Strasbourg à Lauterbourg, située sur le territoire de la commune de Hœnheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est.

C'est une halte voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), du réseau TER Alsace, desservie par des trains express régionaux.

Elle est intégrée au pôle multimodal Hœnheim Gare, qui comprend également une station du tramway de Strasbourg, terminus de la ligne B, et une gare routière desservie par des bus urbains et interurbains.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Plan du système ferroviaire de Strasbourg.

Établie à 136 mètres d'altitude, la gare de Hœnheim-Tram est située au point kilométrique (PK) 5,625 de la ligne de Strasbourg à Lauterbourg, entre les gares de Bischheim (s'intercale le technicentre de Bischheim) et de La Wantzenau[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Terminus tramway : Hœnheim Gare[modifier | modifier le code]

La station Hœnheim Gare, l'un des terminus de la ligne B du tramway de Strasbourg, est inaugurée comme la ligne le 1er septembre 2000[2]. Ce terminus dispose de deux voies dont les quais sont protégés par un auvent, reliées par une voie en tiroir courbe constituant l'arrière gare de la station[3].

Le terminal Hœnheim Gare.

Conçue comme un terminal multimodal, la station comprend une gare pour les tramways et les bus de 3 000 m2, un parc relais de 700 places et un local à vélos de 50 places. Elle intègre la gestion des déplacements des différents modes de circulation : piétons, cyclistes, véhicules routiers et tramways. Cet ensemble, conçu par l'architecte Zaha Hadid, est traité dans un style contemporain avec notamment un « auvent en béton brut, plié comme une feuille de papier et soutenu par quarante-quatre poteaux : disposés irrégulièrement, et d’inclinaisons obliques différentes »[4].

Le terminal reçoit le prix de l'Union européenne pour l'architecture contemporaine Mies van der Rohe 2003[4].

Halte ferroviaire : Hœnheim-Tram[modifier | modifier le code]

Le pôle multimodal est ensuite complété par la construction d'une halte voyageurs ferroviaire sur la ligne de Strasbourg à Lauterbourg dont le tracé jouxte la précédente réalisation. Pour un coût de 2 578 675 euros, financés par Réseau ferré de France (RFF), la SNCF et la région Alsace. Elle est mise en service le 2 septembre 2002[5].

En mars 2013, la fréquentation en voyageurs de la halte ferroviaire est de 1 324 montants et 1 662 descendus des trains de la ligne Strasbourg - Lauterbourg[6].

En 2014, la SNCF estime la fréquentation de la halte ferroviaire à 82 373 voyageurs[7].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Halte SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport[8]. La ligne ferroviaire à double voie surélevée d'environ trois mètres est encadrée de deux quais qui disposent chacun d'un abri. L'accès au quai en direction de Strasbourg se fait par un passage sous la voie au niveau du terminus du tramway et du parking.

Desserte[modifier | modifier le code]

Hœnheim-Tram est desservie par des trains régionaux TER Alsace :

Cette desserte est cadencée à la demi-heure entre Strasbourg et Herrlisheim (Bas-Rhin).

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[8]. On y trouve aussi une station automatique service de location Vélhop.

Au niveau de la gare se croisent deux lignes de bus et une ligne de tramway de la Compagnie des transports strasbourgeois, ainsi qu'une ligne de bus interurbain du Réseau 67 :

  • la ligne 4 : 112 allers/retours par jour ;
  • la ligne 6 : 66 allers/retours par jour dont 27 prolongations vers Hœnheim Cigognes (ligne 6b) ;
  • le terminus de la ligne B : 100 allers/retours par jour ;
  • la ligne 201 Hœnheim - Val de Moder.

À proximité[modifier | modifier le code]

Une zone d'activité de 6 ha située à proximité a pris le nom de Zone d'Activités Hœnheim Gare. Elle regroupe une soixantaine d'entreprises[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 001 à 600, vol. 1, La Vie du Rail, , 238 p. (ISBN 978-2-918758-34-1), « (145) Strasbourg - Lauterbourg », p. 71.
  2. « Les réseaux tram et bus à Strasbourg : Quelques dates clefs », sur http://www.strasbourg.eu/, (consulté le 29 août 2014).
  3. Strasbourg-Tramway, « Le terminus d'Hœnheim Gare », sur archive.wikiwix.com (consulté le 29 août 2014).
  4. a et b « Terminal du tramway de Hœnheim », sur http://www.strasbourg.eu/, (consulté le 29 août 2014).
  5. Chambre régionale des comptes d'Alsace, « Rapport d'observations définitives, les services ferroviaires régionaux de voyageurs, exercices 1998 et suivants : III Les conventions particulières signées avec la SNCF - b) le pôle d'échange Hœnheim Gare » [PDF], (consulté le 29 août 2014), p. 9.
  6. Michel Lorentz, « Infos diverses », Roeschwooger Blättel, Bulletin municipal d'information, no 62,‎ (lire en ligne).
  7. Fréquentation gare de Hœnheim-Tram sur SNCF Open Data (consulté le 28 septembre 2016).
  8. a et b « Services & Gares Halte ferroviaire Hœnheim-Tram », sur http://www.ter.sncf.com/, (consulté le 29 août 2014).
  9. « Route de la Wantzenau, une zone d'activités en devenir », sur http://www.ville-hoenheim.fr, (consulté le 22 janvier 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Wörth-Rhein
ou Rœschwoog
ou Lauterbourg
La Wantzenau
ou Kilstett
ou Gambsheim
TER Alsace Bischheim Strasbourg-Ville