Gare de Gourdon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gourdon.
Gourdon
Image illustrative de l'article Gare de Gourdon
Le bâtiment voyageurs.
Localisation
Pays France
Commune Gourdon
Quartier La Gare
Adresse Avenue de la Gare
46300 Gourdon
Coordonnées géographiques 44° 44′ 31″ nord, 1° 23′ 22″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services Intercités
TER Occitanie
Fret SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Les Aubrais - Orléans à Montauban-Ville-Bourbon
Carsac à Gourdon
Voies 3 + voies de service
Quais 1 central + 1 latéral
Transit annuel 91 417 voyageurs (2014)
Altitude 211 m
Correspondances
Bus non

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Gourdon

Géolocalisation sur la carte : Occitanie

(Voir situation sur carte : Occitanie)
Gourdon

Géolocalisation sur la carte : Lot

(Voir situation sur carte : Lot)
Gourdon

La gare de Gourdon est une gare ferroviaire française de la ligne des Aubrais - Orléans à Montauban-Ville-Bourbon, située sur le territoire de la commune de Gourdon, dans le département du Lot, en région Occitanie.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par les trains des réseaux Intercités, TER Occitanie.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 211 m d'altitude, la gare de Gourdon est située au point kilométrique (PK) 559,437 de la ligne des Aubrais - Orléans à Montauban-Ville-Bourbon, entre les gares ouvertes de Souillac et Dégagnac. Autrefois, avant ces deux précédentes gares se trouvaient les gares d'Anglars-Nozac et Saint-Clair.

Elle est le terminus de l'ancienne ligne de Carsac à Gourdon.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1896, la Compagnie du PO indique que la recette de la gare pour l'année entière est de 149 648 francs[1].

De nombreux vestiges en sont visibles par la route qui va de Gourdon à Sarlat, entre autres les gares de Payrignac très reconnaissable et les passages successifs de la route sous la plate forme en arrivant à Sarlat.

En 2007 un collectif se crée pour la défense des gares de Gourdon et Souillac et des arrêts de trains sur la ligne Paris-Toulouse[2].

En 2014, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare était de 91 417 voyageurs[3].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Elle est équipée d'un quai central et d'un quai latéral qui sont encadrés par trois voies, ainsi que de voies de service. Le changement de quai se fait par un passage souterrain.

Dessertes[modifier | modifier le code]

La gare est desservie par :

Service des marchandises[modifier | modifier le code]

Cette gare est ouverte au service du fret[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Conseil Général, Rapports et délibérations / Département du Lot, Conseil général, (lire en ligne), « Chemin de fer d'Orléans recettes effectuées en 1896, par les gares du réseau d'Orléans situées dans le département du Lot », p. 38.
  2. défense des gares de Gourdon et Souillac.
  3. « Fréquentation en gares en 2014 – Gourdon », sur SNCF Open Data, traitement du 26 avril 2016 (onglet informations) (consulté le 3 novembre 2016).
  4. Site SNCF Intercités, Réseau Intercités, Lignes INTERCITÉS, Ligne : Paris Austerlitz - Limoges - Toulouse - Cerbère lire (consulté le 9 janvier 2012).
  5. Fiches horaires TER Midi-Pyrénées.
  6. Site Fret SNCF : gare de Gourdon.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Cerbère Cahors Intercités de nuit
(week-ends et fériés)
Souillac Paris-Austerlitz
Toulouse-Matabiau
ou Cahors
Cahors Intercités Souillac Paris-Austerlitz
Toulouse-Matabiau Cahors Intercités 100% Éco Souillac Paris-Austerlitz
Toulouse-Matabiau Cahors
ou Dégagnac
TER Occitanie Souillac Brive-la-Gaillarde