Gare de Goncelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Goncelin
image illustrative de l’article Gare de Goncelin
Un TER Rhône-Alpes assuré par une RRR poussée
Localisation
Commune Goncelin
Coordonnées géographiques 45° 20′ 31″ nord, 5° 58′ 27″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER Auvergne-Rhône-Alpes
Caractéristiques
Ligne(s) Grenoble à Montmélian
Voies 2
Quais 2
Historique
Mise en service

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Goncelin

Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes

(Voir situation sur carte : Auvergne-Rhône-Alpes)
Goncelin

Géolocalisation sur la carte : Isère

(Voir situation sur carte : Isère)
Goncelin

La gare de Goncelin est une gare ferroviaire française de la ligne de Grenoble à Montmélian, située sur le territoire de la commune de Goncelin, dans le département de l'Isère, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle est mise en service en 1864 par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM). C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains TER Auvergne-Rhône-Alpes.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 242 mètres d'altitude[1], la gare de Goncelin est située au point kilométrique (PK) 30,694 de la ligne de Grenoble à Montmélian, entre les gares ouvertes de Brignoud et de Pontcharra-sur-Bréda - Allevard. Elle est séparée de ces deux gares respectivement par les gares aujourd'hui fermées de Tencin - Theys et du Cheylas - La Buissière.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , la ligne Grenoble - Montmélian est mise en service par le PLM. La première phase des travaux de modernisation du Sillon Alpin entre juin et août 2011. Un service d'autocar de substitution a été mis en place. L'intégralité de la plateforme a été remplacée par des LRS et des traverses béton monobloc. Les quais voyageurs ont été prolongés et ré-haussés pour faciliter l'accès aux trains des personnes à mobilité réduite. La deuxième phase se déroule entre juin et août 2012 et consiste en la mise en place des installations électriques (mâts et caténaires). Des travaux de modernisation de la signalisation ont suivi en mars 2013. Le BAL est mis en place en juillet de la même année, puis l'électrification de la section de ligne de Gières à Montmélian.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Desserte[modifier | modifier le code]

La gare est desservie par les trains TER Auvergne-Rhône-Alpes de la desserte Chambéry - Grenoble - Saint-Marcellin et par quelques trains pour Valence-TGV et Valence-Ville. Tous ces trains desservent la Gare de Grenoble-Universités-Gières en donnant correspondance (tous les jours sauf 1er mai) avec les tramways de la ligne B qui desservent le campus grenoblois, le Centre Hospitalier Régional Universitaire et le centre ville de Grenoble.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La gare dispose d'un parking, de consignes à vélos et est desservie par les bus des réseaux Transisère ou du Pays du Grésivaudan.

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La modernisation du Sillon alpin nord », Rail Passion n°166 d'août 2011, page 31.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Valence-Ville
ou Saint-Marcellin
ou Grenoble
Brignoud TER Auvergne-Rhône-Alpes Pontcharra-sur-Bréda - Allevard Chambéry-Challes-les-Eaux