Gare de Fontainebleau - Avon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fontainebleau - Avon
Image illustrative de l’article Gare de Fontainebleau - Avon
Le bâtiment voyageurs.
Localisation
Pays France
Commune Avon
Adresse Place de la Gare
77210 Avon
Coordonnées géographiques 48° 24′ 59″ nord, 2° 43′ 36″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Code UIC 87682211
Services TransilienLigne R du Transilien
TER Bourgogne-Franche-Comté
Caractéristiques
Ligne(s) Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles
Voies 2
Quais 2 latéraux
Transit annuel 2 115 327 voyageurs (2020)
Zone 5 (tarification Île-de-France)
Altitude 77 m
Historique
Architecte François-Alexis Cendrier
Correspondances
Aérial (BUS)Aérial1234568112
TSFP (BUS)TSFP202123
Les Cars Bleus (BUS)Les Cars Bleus184.001A184.001C184.014284.001
Comète (BUS)Comète209
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Fontainebleau - Avon
Géolocalisation sur la carte : Île-de-France
(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Fontainebleau - Avon
Géolocalisation sur la carte : Seine-et-Marne
(Voir situation sur carte : Seine-et-Marne)
Fontainebleau - Avon

La gare de Fontainebleau - Avon est une gare ferroviaire française de la ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles (ligne classique), située sur le territoire de la commune d'Avon, dans le département de Seine-et-Marne, en région Île-de-France.

C'est aujourd'hui une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par les trains de la ligne R du Transilien et par des trains du réseau TER Bourgogne-Franche-Comté.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 77 mètres d'altitude, la gare de Fontainebleau - Avon est située au point kilométrique (PK) 58,941 de la ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles (ligne classique), entre la halte de Fontainebleau-Forêt et la gare de Thomery. Elle est séparée de cette dernière par le viaduc de Changis, situé à environ 600 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation et XIXe siècle[modifier | modifier le code]

Le bâtiment voyageurs est l'œuvre de l'architecte François-Alexis Cendrier, qui a également construit de nombreuses autres gares de la compagnie du PLM.

Construite avec trois voies dont deux desservies par un quai, elle a vu son nombre de voies réduit à deux pour permettre l'élargissement et l'agrandissement des quais.

En 1866, le prix d'un aller Paris – Fontainebleau - Avon coûtait 6,60 F en 1re classe, 4,95 F en 2e classe et 3,65 F en 3e classe[1].

Modernisation en 1937[modifier | modifier le code]

En 1937, la Compagnie PLM rénove et modernise la gare. Le bâtiment est soulagé de sa décoration et transformé, en accord avec le style local quand cela a été possible. Des enduits à la chaux et au ciment remplacent désormais les anciens en plâtre. La décoration et les encadrements des baies est simplifiée et s'harmonise avec l'intérieur qui reçoit des installations modernisées. Le dallage en asphalte des salles d'attente et des pas perdus est remplacé par un carrelage en grès cérame. Aussi, on complète cela d'un soubassement en marbre avec plinthe[2].

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Le TGV « Yonne-Méditerranée » (créé à la fin des années 1990, afin de relier Melun à Marseille), marquant l'arrêt en gare depuis juillet 2009[3], est supprimé en décembre 2011 car n'ayant jamais atteint le seuil d'équilibre[4].

Fréquentation[modifier | modifier le code]

De 2020 à 2015, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare s'élève aux nombres indiqués dans le tableau ci-dessous[5] :

Année 2015 2016 2017 2018 2019 2020
Voyageurs 4 182 635 4 145 407 4 105 860 3 985 604 3 867 663 2 115 327

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

À gauche : la voie 2 en direction de Paris-Gare de Lyon ; à droite : la voie 1 en direction de Montereau / Laroche - Migennes ou Montargis.

C'est une gare SNCF, des réseaux Transilien[6] et TER Bourgogne-Franche-Comté[7]. Elle possède un bâtiment voyageurs avec un service commercial assuré du lundi au vendredi de h 40 à 23 h, le samedi de h 50 à 23 h et les dimanche et jours de fêtes de h 50 à 21 h 15. La gare dispose également d'automates pour la vente des titres de transport Transilien, Navigo et grandes lignes. Un passage souterrain permet l'accès aux quais.

Une boutique de presse est installée dans le hall. Divers autres services sont disponibles, notamment des distributeurs de boissons et friandises.

Desserte[modifier | modifier le code]

Fontainebleau - Avon est desservie par les trains de la ligne R du Transilien[6] (réseau Paris Sud-Est) circulant entre Paris et Montereau ou Montargis et, en complément, par des trains TER Bourgogne-Franche-Comté circulant entre Paris-Gare-de-Lyon et Laroche - Migennes[7].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc à vélo et un parking payant d'une capacité de 500 places sont aménagés. Des lignes de transports en commun routiers ont un arrêt à proximité de la gare :

La gare est desservie par les lignes 1, 2, 3, 4, 5, 6, 8 et 112 du réseau de bus Aérial, par les lignes 20, 21 et 23 du réseau de bus du canton de Perthes, par les lignes 184.001A, 184.001C, 184.014 et 284.001 de la société de transports Les Cars Bleus et par la ligne 209 du réseau de bus Comète. En période estivale, la navette d'autocars touristiques La Patache relie la gare à celle de Boutigny-sur-Essonne via Barbizon.

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. René-Charles Plancke, Histoire du Chemin de Fer de Seine-et-Marne, Éditions Amatteis, 1991, p. 321, (ISBN 2868491138).
  2. « Une nouvelle gare modernisée : Fontainebleau-Avon », Le Bulletin PLM, no 53,‎ , p. 142 (lire en ligne Accès libre)
  3. TV 77 - Plus proche de vous, « Le TGV en gare de Fontainebleau » [vidéo], sur youtube.com, (consulté le ).
  4. « Le TGV Yonne-Méditerranée remplacé par 5 allers-retours par jour entre Paris-l'Yonne et Lyon », sur auxerretv.com, (consulté le ).
  5. « Fréquentation en gares : Fontainebleau - Avon », sur SNCF Open Data, traitement du [cf. l'onglet des informations] (consulté le ).
  6. a et b Site SNCF Transilien, Les gares Transilien : Fontainebleau Avon lire en ligne (consulté le 5 février 2015).
  7. a et b « Services & Gares / Gare Fontainebleau-Avon », sur http://www.ter.sncf.com/, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Paris-Gare-de-Lyon Bois-le-Roi TER Bourgogne-Franche-Comté Moret-Veneux-les-Sablons Laroche - Migennes
Paris-Gare-de-Lyon Fontainebleau - Forêt (périodique)
ou Bois-le-Roi
Transilien Ligne R du Transilien Moret-Veneux-les-Sablons Montereau
Paris-Gare-de-Lyon Bois-le-Roi Transilien Ligne R du Transilien Thomery Montargis