Gare de Dettwiller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dettwiller
image illustrative de l’article Gare de Dettwiller
Ancien bâtiment voyageurs de la gare (démoli en 2012).
Localisation
Pays France
Commune Dettwiller
Adresse Rue de la Gare
67490 Dettwiller
Coordonnées géographiques 48° 45′ 07″ nord, 7° 27′ 54″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
service TER
Caractéristiques
Ligne(s) Noisy-le-Sec à Strasbourg-Ville
Voies 2
Quais 2 (latéraux)
Transit annuel 119 177 voyageurs (2014)
Altitude 168 m

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Dettwiller

Géolocalisation sur la carte : Alsace

(Voir situation sur carte : Alsace)
Dettwiller

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

(Voir situation sur carte : Bas-Rhin)
Dettwiller

La gare de Dettwiller est une gare ferroviaire française de la ligne de Noisy-le-Sec à Strasbourg-Ville située sur le territoire de la commune de Dettwiller, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est.

C'est une halte voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), du réseau TER Grand Est, desservie par des trains express régionaux.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 168 mètres d'altitude, la gare de Dettwiller est située au point kilométrique 466,462 de la ligne de Noisy-le-Sec à Strasbourg-Ville (dite ligne de Paris à Strasbourg), entre les gares de Steinbourg et de Wilwisheim[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare de Dettwiller est mise en service le 29 mai 1851 par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Strasbourg lorsqu'elle ouvre la section de Strasbourg à Sarrebourg de la future ligne de Paris à Strasbourg.

Le 21 janvier 1854, la Compagnie des chemins de fer de l'Est succède à la Compagnie du chemin de fer de Paris à Strasbourg.

En 1871, la gare entre dans le réseau de la Direction générale impériale des chemins de fer d'Alsace-Lorraine (EL) à la suite de la défaite française lors de la guerre franco-allemande de 1870 (et le traité de Francfort qui s'ensuivit).

Le , la gare entre dans le réseau de l'Administration des chemins de fer d'Alsace et de Lorraine (AL), à la suite de la victoire française lors de la Première Guerre mondiale. Puis, le , cette administration d'État forme avec les autres grandes compagnies la SNCF, qui devient concessionnaire des installations ferroviaires de Dettwiller. Cependant, après l'annexion allemande de l'Alsace-Lorraine, c'est la Deutsche Reichsbahn qui gère la gare pendant la Seconde Guerre mondiale, du jusqu'à la Libération (en 1944 – 1945).

En 2010, la SNCF envisage de démolir le bâtiment voyageurs de la gare, désaffecté, en raison de sa vétusté. Le conseil municipal de Dettwiller ne s'oppose pas à la démolition du bâtiment malgré les protestations de plusieurs habitants[2].

En novembre 2010, Rémy Vettor, candidat PS aux élections cantonales de Saverne et Pernelle Richardot, conseillère régionale, s'opposent à la destruction du bâtiment voyageurs et soutiennent un projet de rénovation[3].

L'ancien bâtiment voyageurs est démoli entre le 22 et le 28 octobre 2012[4],[5]. La gare devient une simple halte.

Les nouveaux aménagements de la gare de Dettwiller sont inaugurés le 9 novembre 2013 en présence de Philippe Richert, président de la Région Alsace, Patrick Hetzel, député du Bas-Rhin, Thierry Carbiener, conseiller général du Bas-Rhin, Pierre Kaetzel, président de la Communauté de communes de la Région de Saverne, Jacques Mazars, directeur régional de la SNCF, Thomas Allary, directeur régional de RFF, et Gabriel Osswald, maire de Dettwiller[6].

En 2014, la SNCF estime la fréquentation de la gare à 119 177 voyageurs[7].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Halte SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport[8]. La traversée des voies s'effectue par un passage souterrain.

Desserte[modifier | modifier le code]

Dettwiller est desservie par des trains TER Grand Est de la relation de Strasbourg - Saverne - Sarrebourg.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parking pour les véhicules y est aménagé[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 001 à 600, vol. 1, La Vie du Rail, , 238 p. (ISBN 978-2-918758-34-1), « (070/5) Sarrebourg - Strasbourg », p. 53.
  2. « Que faire du bâtiment de la gare ? », archives des DNA, article du 22 juillet 2010.
  3. Après la visite de la gare de Dettwiller, Rémy Vettor soutien le projet de restauration de la gare, sur ernolsheim.over-blog.com, le 16 novembre 2010.
  4. Mairie de Dettwiller, Actualités, Travaux gare, Démolition du bâtiment de la gare, communiqué du 7 septembre 2012, sur le site de la mairie de Dettwiller. Consulté le 27 novembre 2012.
  5. « Dettwiller Gare. Attention travaux ! », article des DNA du 20 octobre 2012.
  6. [PDF] Inauguration des nouveaux aménagements de la gare de Dettwiller communiqué de presse de la SNCF.
  7. Fréquentation gare de Dettwiller sur SNCF Open Data (consulté le 26 septembre 2016).
  8. a et b « Services & Gares Halte ferroviaire Dettwiller », sur http://www.ter.sncf.com/, (consulté le 28 août 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]



Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Saverne
ou Sarrebourg
Steinbourg TER Grand Est Wilwisheim Strasbourg-Ville
Saverne Saverne TER Grand Est Hochfelden Strasbourg-Ville