Gare de Dammartin - Juilly - Saint-Mard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une gare
Cet article est une ébauche concernant une gare.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dammartin - Juilly - Saint-Mard
Image illustrative de l'article Gare de Dammartin - Juilly - Saint-Mard
Le bâtiment voyageurs et l'entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Commune Saint-Mard
Adresse Place de la Gare
77230 Saint-Mard
Coordonnées géographiques 49° 01′ 56″ Nord 2° 41′ 57″ Est / 49.032124, 2.6991
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services Transilien Paris-Nord (K)
TER Picardie
Caractéristiques
Ligne(s) La Plaine à Hirson et Anor (frontière)
Voies 2
Quais 2
Zone 5 (tarification Île-de-France)
Altitude 111 m
Correspondances
Les Courriers de l'Île-de-France (BUS) CIF 22 703 705 707 708

709 710 711 756

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Dammartin - Juilly - Saint-Mard

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Dammartin - Juilly - Saint-Mard

Géolocalisation sur la carte : Seine-et-Marne

(Voir situation sur carte : Seine-et-Marne)
Dammartin - Juilly - Saint-Mard

La gare de Dammartin - Juilly - Saint-Mard est une gare ferroviaire française de la ligne de La Plaine à Hirson et Anor (frontière), située sur le territoire de la commune de Saint-Mard, dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par des trains Transilien et TER Picardie.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 111 m d'altitude, la gare de Dammartin - Juilly - Saint-Mard est située au point kilométrique (PK) 34,261 de la ligne de La Plaine à Hirson et Anor (frontière), entre les gares de Thieux - Nantouillet et du Plessis-Belleville.

Elle est équipée de deux quais : le quai « 1 », pour la voie « 2 », et le quai « 2 », pour la voie « 1 », qui disposent chacun d'une longueur utile de 232 m[1].

vue des voies, des quais et, à l'arrière-plan, du bâtiment voyageurs
Vue d'ensemble des voies, des quais et, à l'arrière-plan, du bâtiment voyageurs.

Histoire[modifier | modifier le code]

Entre fin 1910 et 1938, la gare a été également desservie par le Tramway de Meaux à Dammartin à voie métrique, qui utilisait la dénomination Saint-Mard-Nord en référence à la Compagnie des chemins de fer du Nord avec laquelle elle établissait la correspondance. Les trains de voyageurs s'arrêtaient sur la place de la gare, et les trains de marchandises disposaient d'un faisceau de transit le long des installations marchandises du grand réseau[2].

En 2011, 1 830 voyageurs ont pris le train dans cette gare chaque jour ouvré de la semaine[3] et environ 8 000 voyageurs utilisent la ligne chaque jour la même année[4].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport.

Desserte[modifier | modifier le code]

La gare de Dammartin - Juilly - Saint-Mard est desservie par des trains du réseau Transilien (Transilien Paris-Nord (ligne K)) et par des trains TER Picardie, express et omnibus, qui effectuent des missions entre les gares de Paris-Nord et de Laon. S'agissant de la dernière gare avant la Picardie, les titres de transport relevant de la tarification du STIF ne sont pas valables au-delà.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Le stationnement des véhicules est possible à proximité. La gare est desservie par la ligne 22 de la société de transport Les Courriers de l'Île-de-France et par les lignes 703, 705, 707, 708, 709, 710, 711 et 756 du réseau de bus Goëlys.

Projet[modifier | modifier le code]

Une étude est menée afin de prolonger le RER B jusqu'à cette gare.

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site rff.fr, Document de référence du réseau : annexe 7.1 - liste des quais, 2014 p. 22/85 lire (consulté le 11 août 2013).
  2. Jean-Claude Riffaud, « Le tramway de Meaux à Dammartin », Magazine des tramways à vapeur et des secondaires (MTVS) : revue trimestrielle encyclopédique du rail départemental, Gan (64), Éditions MTVS, no 45 « Le tramway de Meaux à Dammartin »,‎ , p. 1-50 (ISSN 0150-116X)
  3. [PDF]« Délibération n°2011-0930 relative au schéma directeur d’information voyageur », sur le site du STIF,‎ (consulté le 24 août 2013), p. 15.
  4. Christel Brigaudeau, « La SNCF face aux griefs des usagers : Des passagers sont restés bloqués trois heures hier dans un RER B en raison d’un problème technique. A l’instar de cet incident, les retards se multiplient sur les lignes de banlieue. », Le Parisien, édition de Seine-et-Marne,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Mitry - Claye
ou Paris-Nord
Thieux - Nantouillet
ou Mitry - Claye
Transilien Ligne K du Transilien Le Plessis-Belleville Crépy-en-Valois
Paris-Nord Mitry - Claye
ou Paris-Nord
TER Picardie Crépy-en-Valois Laon
Paris-Nord Thieux - Nantouillet
ou Mitry - Claye
TER Picardie Le Plessis-Belleville Laon