Gare de Commentry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Commentry
Image illustrative de l’article Gare de Commentry
Le bâtiment voyageurs et la passerelle.
Localisation
Pays France
Commune Commentry
Adresse 03600 Commentry
Coordonnées géographiques 46° 17′ 43″ nord, 2° 44′ 24″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Auvergne-Rhône-Alpes
Fret SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Montluçon à Moulins
Commentry à Gannat
Voies 3 (+ voies de service)
Quais 2 (dont 1 central)
Altitude 372 m
Historique
Mise en service

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Commentry

Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes

(Voir situation sur carte : Auvergne-Rhône-Alpes)
Commentry

Géolocalisation sur la carte : Allier

(Voir situation sur carte : Allier)
Commentry

La gare de Commentry est une gare ferroviaire française des lignes de Montluçon à Moulins et de Commentry à Gannat, située sur le territoire de la commune de Commentry, une douzaine de kilomètres au sud-est de Montluçon, dans le sud-est du département de l'Allier en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle est mise en service en 1859 par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO). C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par des trains TER Auvergne-Rhône-Alpes. Elle est également ouverte au service fret SNCF.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 372 mètres d'altitude, la gare de bifurcation de Commentry est située au point kilométrique 340,847, entre les gares de Chamblet (fermée)[1] de la ligne de Montluçon à Moulins et de Doyet-La Presle (fermée)[2]. La gare précédente ouverte est celle de Montluçon-Rimard.

Elle est également l'origine de la ligne de Commentry à Gannat.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station de Commentry est mise en service le par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO), lorsqu'elle ouvre à l'exploitation sa ligne de Montluçon à Moulins. Elle doit desservir Commentry mais également la station thermale de Néris. Les habitants connaissent déjà le chemin de fer avec la ligne à voie étroite du Chemin de fer de Commentry à Montluçon ouverte en 1846 et utilisant des locomotives depuis 1854[3]. La station ne dispose que de bâtiments provisoires qu'il est prévu d'éventuellement conserver jusqu'à l'ouverture de la ligne de Commentry à Gannat récemment décrétée, car ils devront desservir les deux lignes. Il faut donc attendre que le tracé de la nouvelle ligne soit définitif pour établir les plans des bâtiments[4].

En 1867, la gare de Commentry est, pour la recette, en tête des gares du département avant Montluçon-Ville, Bézenet, Moulins-sur-Allier et la Presle[5].

La Compagnie PO, met en service sa ligne de Commentry à Lapeyrouse le [6].

Jusqu'au , des trains TER Auvergne assuraient une desserte de Commentry sur la ligne entre Montluçon-Ville et Clermont-Ferrand via Lapeyrouse et Volvic. Ce trafic de trois aller-retour en semaine (1 A/R les samedis, dimanches et fêtes) est suspendu depuis pour des raisons de sécurité.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare SNCF, elle dispose de bâtiment voyageurs, sans guichets. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport TER[7]

Une passerelle permet le passage d'un quai à l'autre.

Desserte[modifier | modifier le code]

Commentry est une gare régionale desservie par les trains TER Auvergne-Rhône-Alpes reliant Montluçon-Ville à Clermont-Ferrand, ou terminus[7].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La gare est située à 1 km du centre ville de Commentry. Un parking pour les véhicules y est aménagé. Un service de cars TER Auvergne-Rhône-Alpes complète la desserte ferroviaire entre Montluçon-Ville et Saint-Éloy ou Vichy[7].

Service des marchandises[modifier | modifier le code]

Cette gare est ouverte au service du fret[8].

L'activité fret locale est présente grâce à la réception de nombreux wagons pour l'usine chimique Adisseo. Jusqu'en 1991, des réceptions de ferrailles pour l'usine Erasteel, via un embranchement particulier, existaient également.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau ferré français, vol. 2, La Vie du Rail, (ISBN 978-2-918758-44-0), p. 68.
  2. « Ligne de Commentry à Moulins », sur Histoire de lignes oubliées..., (consulté le 27 novembre 2016).
  3. François et Maguy Palau, Le rail en France : Le second Empire, t. 2 : 1858-1863, Paris, Palau, , 223 p. (ISBN 2-950-94212-1, notice BnF no FRBNF37658881), « 4.13 Montluçon-Moulins », p. 87-88.
  4. « Lignes de Moulins à Montluçon et de Bourges à Montluçon », dans Rapports et délibérations - Allier, Conseil général, 1861, p. 9 [texte intégral (page consultée le 17 septembre 2013)].
  5. « Lignes de Bourges à Moulins et de Montluçon à Limoges », dans Rapports et délibérations - Allier, Conseil général, 1867, p. 255 [texte intégral (page consultée le 17 septembre 2013)].
  6. Site Massif Central ferroviaire : inventaire lire (consulté le 4 août 2013).
  7. a b et c « Gare de Commentry », sur SNCF TER Auvergne (consulté le 4 août 2013).
  8. Site Fret SNCF : la gare de Commentry.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]



Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Montluçon-Ville Montluçon-Ville
ou Montluçon-Rimard
TER Auvergne-Rhône-Alpes Lapeyrouse Clermont-Ferrand
Montluçon-Ville Montluçon-Ville
ou Montluçon-Rimard
TER Auvergne-Rhône-Alpes Terminus Terminus