Gare de Chavornay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chavornay
Image illustrative de l'article Gare de Chavornay
Bâtiment principal de la gare de Chavornay
Localisation
Pays Suisse
Commune Chavornay
Adresse Rue de l'Industrie 7
1373 Chavornay
Coordonnées géographiques 46° 42′ 36″ nord, 6° 34′ 05″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire CFF
Exploitant CFF
TRAVYS
Services R, S
Caractéristiques
Ligne(s) Pied-du-Jura
Orbe – Chavornay
Voies 4 (+ voies de service)
Quais 3 (dont un central)
Altitude 447.1 m
Correspondances
CarPostal 420 675

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Chavornay

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

(Voir situation sur carte : canton de Vaud)
Chavornay

La gare de Chavornay est une gare ferroviaire suisse des lignes du Pied-du-Jura et Orbe – Chavornay. Elle est située entre la zone résidentielle et industrielle de la commune de Chavornay dans le canton de Vaud.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 447,1 mètres d'altitude, la gare de Chavornay est située au point kilométrique (PK) 27,46 : de la ligne du Pied-du-Jura (no 210), entre les haltes de Bavois et d'Essert-Pittet[1]. Elle est aussi le terminus de la ligne Orbe – Chavornay (no 211) au (PK) 3,9 après la gare des Granges[2].

La gare a une disposition en Y, le bâtiment étant au centre de la pointe et la voie vers Orbe sur une branche et les voies vers Yverdon-les-Bains sur l'autre. La branche vers Orbe est électrifiée en courant continu sous une tension de 750 V et l'autre branche est électrifiée en courant alternatif sous une tension monophasée de 15 kV à 16,7 Hz[1],[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Anciens guichets de la gare fermés par une cloison

Cette gare CFF et Travys dispose d'un bâtiment voyageurs, avec salle d'attente ouverte tous les jours. Sur le quai central, la gare est équipée d'un automate pour l'achat de titres de transports. Jusqu'au 31 décembre 2009 la gare a comporté des guichets qui ont été fermés au 1er janvier 2010. Le personnel de gare au service des guichets était basé sur Yverdon-les-Bains et ne vient plus à la gare de Chavornay[3]. Le quai pour les trains à destination d'Orbe ne comporte qu'un abri en bois et un oblitérateur de cartes multicourses.

Desserte[modifier | modifier le code]

La gare de Chavornay est desservie par des trains régionaux en provenance et à destination d'Orbe ainsi que de trains du Réseau express régional vaudois. Elle est aussi un nœud ferroviaire pour le trafic marchandises qui desservent la zone industrielle de la plaine de l'Orbe.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc relais pour les véhicules de 49 places y est aménagé[4]. La gare est aussi desservie par deux lignes de bus de CarPostal ; la ligne 420 à destination de la gare d'Échallens et la ligne 675 à destination de celle d'Yverdon-les-Bains[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Hans G. Wägli, CH+: Le rail suisse en profil, p. 31
  2. a et b Hans G. Wägli, CH+: Le rail suisse en profil, p. 32
  3. « Chavornay : la gare CFF se met au libre-service », L'Omnibus,‎ (lire en ligne)
  4. « P+Rail Chavornay » [html], sur lausanneparkingsrelais.ch (consulté le 16 janvier 2014)
  5. « CarPostal : Réseau de lignes Vaud et Fribourg » [PDF], Bassin lémanique / Vaud, sur carpostal.ch (consulté le 16 janvier 2014)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (de+fr) Hans G. Wägli, CH+ : Bahnprofil Schweiz (Le rail suisse en profil), Zurich, AS Verlag & Buchkonzept, , 2e éd., 206 p. Document utilisé pour la rédaction de l’article

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]