Gare de Berlaar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est la version actuelle de cette page, en date du 7 janvier 2020 à 17:39 et modifiée en dernier par Stratoswift (discuter | contributions). L'URL présente est un lien permanent vers cette version.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Berlaar
Image illustrative de l’article Gare de Berlaar
La gare, vue depuis le poste de conduite d'un train.
Localisation
Pays Belgique
Commune Berlaar
Coordonnées géographiques 51° 06′ 49″ nord, 4° 38′ 20″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire Infrabel
Exploitant SNCB
Code UIC 88218164
Services Omnibus (L)
Heure de pointe (P)
Caractéristiques
Ligne(s) 16, de Lierre à Aarschot
Voies 2
Quais 2 (latéraux)
Historique
Mise en service
Géolocalisation sur la carte : Province d'Anvers
(Voir situation sur carte : Province d'Anvers)
Berlaar
Géolocalisation sur la carte : Belgique
(Voir situation sur carte : Belgique)
Berlaar

La gare de Berlaar (en néerlandais : station Berlaar) est une gare ferroviaire belge de la ligne 16, de Lierre à Aarschot située sur la commune de Berlaar, dans la province d'Anvers en Région flamande.

C'est un point d'arrêt non géré (PANG) de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) desservi par des trains Omnibus (L) et d'Heure de pointe (P).

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare de Berlaar a été ouverte le par la compagnie du Grand Central Belge le jour de l'inauguration de la ligne de Lierre à Aarschot (actuelle ligne 16).

Le bâtiment de la gare[1], construit par le Grand Central, était identique, bien que plus petit, à celui de la gare de Boechout, classé au patrimoine architectural ainsi qu'à celui, démoli, de la gare de Heist-op-den-Berg.

En 1912, un incendie détruit le bâtiment de la gare. Les Chemins de fer de l'État belge (qui avaient repris la compagnie du Grand Central Belge en 1897) construisirent un nouveau bâtiment de 1912 à 1913.

Après la fermeture des guichets, la gare est devenue une simple halte. Le bâtiment a été reconverti en café.

Vers 2010[réf. souhaitée], les quais ont été rénovés et le quai adjacent au bâtiment a été reporté de l'autre côté du passage à niveau routier.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Depuis la fermeture des guichets, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre. L'achat des tickets s'effectue un automate de vente. Un parking pour les voitures et une aire de parcage pour les vélos se trouvent à proximité.

La traversée des voies s'effectue par le passage à niveau.

Desserte[modifier | modifier le code]

Berlaar est desservie par des trains Omnibus (L) et d'Heure de pointe (P) de la SNCB circulant sur la ligne commerciale 15 : Anvers - Lierre - Mol - Hasselt (voir brochure SNCB de la ligne 15[2]).

En semaine comme les week-ends, la desserte est constituée de trains L reliant Anvers-Central à Louvain, via Aarschot.

En semaine, plusieurs trains supplémentaires circulent en heure de pointe :

  • trois trains P de Aarschot à Anvers-Central (le matin) ;
  • un unique train P de Louvain à Anvers-Central via Aarschot (le matin) ;.
  • trois trains P d'Anvers-Central à Aarschot (l’après-midi).

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Patrimoine ferroviaire[modifier | modifier le code]

Entre 1912 et 1913, pour remplacer le bâtiment d’origine qui avait été détruit par le feu, une gare standard, sans étage fut construite à Berlaar[3]. Ce bâtiment était directement inspiré des gares de plan type 1895, mais sans partie à étage ni aile de service séparée. Elle comportait initialement neuf travées ; une partie du bâtiment, comportant trois travées, a été démolie[4].

Ce bâtiment, fermé aux voyageurs, est classé ; il fut reconverti en bar[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les gares belges d'autrefois. Station Booischot / La gare de Booischot. Guy Demeulder. », sur www.garesbelges.be (consulté le 9 août 2019)
  2. « Brochures de ligne », sur www.belgiantrain.be (consulté le 8 août 2019)
  3. a et b « Station Berlaar | Inventaris Onroerend Erfgoed », sur inventaris.onroerenderfgoed.be (consulté le 8 août 2019)
  4. « Les gares belges d'autrefois. La gare de Berlaar. Guy Demeulder. », sur www.garesbelges.be (consulté le 8 août 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Anvers-Central Lierre L Melkouwen Louvain
Anvers-Central Lierre P
(en semaine)
Melkouwen Aarschot
ou Louvain