Gare de Belfort - Montbéliard TGV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Gare de Belfort ou Gare de Montbéliard.

Belfort - Montbéliard TGV
Image illustrative de l’article Gare de Belfort - Montbéliard TGV
Les voies, le quai TGV et le bâtiment voyageurs.
Localisation
Pays France
Commune Meroux-Moval
Coordonnées géographiques 47° 35′ 09″ nord, 6° 53′ 51″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TGV
TGV Lyria
TGV inOui
TER et RE
Caractéristiques
Ligne(s) Rhin-Rhône (LGV)
Belfort à Delle
Voies 4 (dont 2 de passage) sur LGV
2 sur Belfort – Delle
Quais 1 (central) sur LGV
1 (central) sur Belfort – Delle
Transit annuel 784 646 voyageurs (2017)[1]
Altitude 351 m
Historique
Mise en service • Gare TGV :
• Halte TER de Meroux :
Architecte AREP
Correspondances
Optymo
(lignes urbaines)
   BHNS  3 
Optymo
(lignes suburbaines)
 25  26  35  93 
Evolity Navettes vers Montbéliard, PSA Sochaux-Montbéliard et Audincourt

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Belfort - Montbéliard TGV

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté

(Voir situation sur carte : Bourgogne-Franche-Comté)
Belfort - Montbéliard TGV

Géolocalisation sur la carte : Territoire de Belfort

(Voir situation sur carte : Territoire de Belfort)
Belfort - Montbéliard TGV

Géolocalisation sur la carte : Belfort

(Voir situation sur carte : Belfort)
Belfort - Montbéliard TGV

La gare de Belfort - Montbéliard TGV est une gare ferroviaire française TGV, située sur le territoire de la commune de Meroux-Moval, à proximité de Belfort et de Montbéliard, dans le département du Territoire de Belfort, en région Bourgogne-Franche-Comté.

C'est l'une des deux gares nouvelles construites sur la LGV Rhin-Rhône, avec la gare de Besançon Franche-Comté TGV. Sa mise en service est effective depuis le .

Elle est située, par la route, à 9 km de Belfort et 18 km de Montbéliard, ce qui lui confère un statut de gare centrale pour tout le Nord Franche-Comté et au-delà, avec la liaison ferroviaire en correspondance avec la Suisse.

La ligne de Belfort à Delle devait être rouverte en 2011, dans le cadre de l'interconnexion des réseaux à grande vitesse européens. Elle n'est finalement remise en service que fin 2018, après une interruption du trafic voyageurs pendant 26 ans. La desserte de la gare TGV est donc possible par des TER Bourgogne-Franche-Comté depuis Belfort ou Delle, et depuis la Suisse par les trains directs Bienne – Delémont – Porrentruy – Delle – Meroux des CFF, cadencés à l'heure. Cette desserte est donc internationale.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

La gare est située au point kilométrique 133,858[2] de la ligne Rhin-Rhône (LGV). Son altitude est de 351 mètres.

Elle est également établie, en tant que halte de Meroux, au PK 449,873 de la ligne de Belfort à Delle.

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare nouvelle TGV de Belfort - Montbéliard, sur la LGV Rhin-Rhône, s’implante dans la commune de Meroux, et s’inscrit dans un « périmètre partagé » de 60 hectares, au cœur d’un nouveau développement urbain sur les communes de Meroux, Moval, Bourogne et Trévenans.

Située sur la ligne de Belfort à Delle, rouverte au trafic des TER et des CFF à partir du week-end des 8 et (dont une « journée portes ouvertes » précédant le service commercial normal)[3], la gare se veut avant tout intermodale entre TGV, TER, bus, taxi, voitures, deux-roues, piétons, etc. La ligne Belfort – Delle dispose d'un quai central entre ses deux voies, sur un pont surplombant celles de la LGV (dont le quai est directement accessible par le biais d'escaliers et d'un ascenseur). Les travaux avaient commencé durant le second semestre de 2016[4].

Un positionnement sur la ligne de Dole-Ville à Belfort a été rejeté lors des études[5].

Bâtiment principal[modifier | modifier le code]

Le jour de l'inauguration de la gare. À gauche, la rame TGV Duplex Dasye no 746, au loin le bâtiment voyageurs.

Les différents modes de transports s'organisent autour du bâtiment voyageurs posé en demi-pont sur le quai central, selon l’axe perpendiculaire à la LGV. Le site de la gare, partagé en deux par une noue drainante des eaux de ruissellement, s’organise au nord de cette noue avec le bâtiment voyageurs, le parking courte durée, la gare routière, les déposes taxis et VP, et au sud avec le parking longue durée et la circulation en site propre des bus et taxis.[pas clair]

Le bâtiment voyageurs est un quadrilatère en forme de trapèze allongé de 122 mètres de long sur les côtés est et ouest, de 20 mètres de large sur le côté sud de l’entrée depuis les parkings longue durée – caractérisée par sa couverture en auvent pour abriter le parvis et une partie de la dépose - et de 30 mètres de large pour sa façade nord s’appuyant en demi-pont sur le quai central avec un dispositif spectaculaire de circulations verticales. Nef évasée vers les Vosges, le hall se termine au-dessus des voies par un « hall sur quai » qui contient une rampe ovalisée à 10 % de pente, en bois, enveloppant deux escalators à ciseaux ; il s'ouvre sur un ascenseur. Tous ces équipements donnent accès à un quai central unique de 15 mètres de largeur. La façade orientale, face à la ligne TER, à la dépose taxis et la gare routière, abrite les espaces fonctionnels et de service, et est plus opaque que la façade ouest où se trouvent les espaces d’attente et la galerie des circulations horizontales.

La gare a été inaugurée le par Nathalie Kosciusko-Morizet, alors ministre de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement[6] ainsi que par Nicolas Sarkozy alors titulaire du mandat de président de la République Française[7].

Aménagement intérieur[modifier | modifier le code]

La régulation thermique du bâtiment est obtenue en partie par la géothermie, avec puits canadiens et pompe à chaleur.

Pour les eaux pluviales, celles en toiture sont récupérées en fonction d’objectifs à affiner (arrosage) tandis que les eaux de ruissellement sont rejetées dans le thalweg après être passées dans des débourbeurs–déshuileurs. Des noues plantées d’herbes macrophytes viendront compléter le dispositif de traitement pour les parkings longue durée.

Aménagements extérieurs[modifier | modifier le code]

Parkings et intermodalité[modifier | modifier le code]

Horloge dans le parking de la gare, le jour de son inauguration.

Deux parkings, courte et longue durée, totalisent 1 000 places. Le parking courte durée est situé à l'ouest du bâtiment et le parking longue durée au sud. Le parvis de la gare est équipé d'un parking pour vélos, d'un parking moto, d'un parking pour personnes à mobilité réduite, d'un dépose minute, d'un parking taxi. Sur la droite du parvis en sortant de la gare, se situe l'arrêt des navettes Evolity à destination de Montbéliard et d'Audincourt et sur la gauche, à environ 50 m, l'arrêt Gare TGV du réseau du bus belfortain Optymo.

Parcs tertiaires et industriels[modifier | modifier le code]

L'aménagement de deux parcs d'activités tertiaires sous forme de ZAC a été décidé par la Communauté d'agglomération Belfortaine et le conseil général du Territoire de Belfort. La ZAC de La Jonxion est divisée en deux phases, la zone à proximité directe de la gare, en construction en 2012 pour une livraison en 2013[8] et la zone des Plutons située à l'est de la gare. L'ensemble accueillera à court terme 16 000 m2 de bureaux et locaux, à moyen terme 50 000 m2 et à terme accueillir 200 000 m2, ainsi que 7 000 emplois[9].

Plan de voies de la gare[modifier | modifier le code]

Plan de voies de la gare de Belfort - Montbéliard TGV[10]
Vers Mulhouse / Strasbourg
TER de Belfort (à gauche) vers Delle (à droite)
Vers Besançon Franche-Comté TGV / Dijon / Paris-Gare-de-Lyon


Le plan de voies affiché ci-dessus n'est qu'un schéma, il ne prétend pas à une exactitude géographique, en particulier en ce qui concerne les échelles ou les directions.


Accès[modifier | modifier le code]

Accès routier[modifier | modifier le code]

La gare est accessible depuis Belfort ou Montbéliard par l'autoroute A36 ou E 60 Sortie 11 (échangeur de Sevenans) à 59 km : Héricourt, Delle, Delémont Épinal, Vesoul, Gare de Belfort - Montbéliard TGV, puis prendre la route nationale N 1019 ou E 27 direction Delle, Delémont, Gare de Belfort - Montbéliard TGV, Sortie 6 : Moval, Gare TGV, Université de Technologie, puis prendre la RD25 direction direction Moval, Gare TGV, puis la RD 19 direction Gare TGV. Depuis Héricourt, il faut suivre l'itinéraire par la route nationale N1019 depuis l'A36, Sortie 6 et depuis Delle et la Suisse par la même route dans l'autre sens, Sortie 5, Gare TGV, La Jonxion.

Accès par transports en commun[modifier | modifier le code]

La gare est accessible avec le réseau interurbain du Territoire de Belfort, Optymo. La ligne 3 permet de rejoindre la gare de Belfort en 20 min. La ligne 24 permet de rejoindre Morvillars et la vieille ville de Belfort par Bessoncourt. Depuis Delle, la ligne 25 permet de rejoindre la gare, tout comme la 26 depuis Beaucourt. La ligne 35 permet aussi de rejoindre Belfort, mais en passant par Brebotte et Bessoncourt. Les dimanches et fêtes, la gare n'est desservie que par les lignes 3 et 93, cette dernière remplaçant les lignes 25 et 26 ces jours-là.

La gare est accessible depuis Audincourt, Montbéliard et l'usine PSA de Sochaux (porte ouest), avec le réseau Evolity, par la navette gare TGV[11].

Accès ferroviaire[modifier | modifier le code]

Une rame RABe 522, entrant dans la halte TER de Meroux.

La gare est accessible via le train TER depuis Belfort et CFF depuis Bienne, Delémont, et Delle, via la ligne Belfort – Delle et sa halte dédiée, nommée « Meroux - Belfort-Montbéliard TGV » (ou plus simplement « Meroux »). Il faut 10 minutes de trajet depuis Belfort-Ville et 15 minutes depuis Delle. Du côté suisse, il faut environ h depuis Delémont et h 30 min depuis Bienne[12].

Accueil[modifier | modifier le code]

La gare dispose de guichets ouverts tous les jours (du lundi au vendredi de h 45 à 19 h 25, et les week-ends et jours fériés de h 45 à 12 h 45 puis de 15 h 45 à 19 h 25), de bornes automatiques, d'une salle d'attente, de toilettes et du Wi-Fi. On peut également y faire des photocopies, des photos d'identité, jouer du piano et recharger ses appareils numériques[13].

Desserte (TGV)[modifier | modifier le code]

Temps de parcours[modifier | modifier le code]

Voici les meilleurs temps de parcours depuis la gare de Belfort-Montbéliard TGV selon les différents parcours proposés sur le site commercial de la SNCF[14]

Meilleurs temps de parcours depuis
Belfort-Montbéliard TGV
Bâle CFF 0 h 43
Besançon-Viotte 0 h 29
Besançon Franche-Comté TGV 0 h 20
Dijon-Ville 0 h 51
Francfort (Frankfurt Hbf) 3 h 27
Lille-Europe 3 h 40
Luxembourg 3 h 06
Lyon-Part-Dieu 2 h 20
Marseille-Saint-Charles 4 h 12
Metz-Ville 2 h 19
Montpellier-Saint-Roch 4 h 24
Mulhouse-Ville 0 h 23
Paris-Gare-de-Lyon 2 h 13
Strasbourg-Ville 0 h 59
Zurich (Zürich HB) 1 h 45

Cadencement[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fréquentation en gares », sur ressources.data.sncf.com (consulté le 16 mars 2019).
  2. Livre : Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau ferré français, édité par La Vie du Rail en août 2011, (ISBN 978-2-918758-34-1), volume 1, page 38.
  3. « Le calendrier du projet », sur belfortdelle.fr (consulté le 18 novembre 2018).
  4. Soline Demestre, « Ligne Belfort-Delle : un chantier spectaculaire à la gare TGV », sur francebleu.fr, (consulté le 23 décembre 2017).
  5. ZAC TGV-TER de Belfort-Montbéliard – Réunion publique du 7 décembre 2006 [PDF] (archive ; consultée le ).
  6. LGV Rhin-Rhône : nouvelle étape avant la mise en Service, article du 1er décembre 2011 sur le site rff.fr consulté le 6 décembre 2011.
  7. « Nicolas Sarkozy : "Le Train c'est la France" (inauguration LGV Rhin-Rhône) »
  8. « ZAC de la gare TGV de Belfort-Montbéliard », sur Conseil général du Territoire de Belfort (consulté le 30 mai 2012).
  9. « La Jonxion », sur SEMPAT (consulté le 30 mai 2012).
  10. [PDF][1] plaquette de la gare
  11. « Horaires Ligne TGV », sur ctpm.fr (consulté le 18 novembre 2018)
  12. « Les objectifs de dessertes », sur www.belfortdelle.fr (consulté le 18 novembre 2018).
  13. « Votre gare : Belfort - Montbéliard TGV : Services », sur gares-sncf.com (consulté le 23 décembre 2018).
  14. « Horaires depuis la Gare Belfort - Montbéliard TGV », sur SNCF (consulté le 31 mai 2012).

Sources[modifier | modifier le code]

  • Dossier de présentation SNCF GARES & CONNEXIONS-AREP.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Paris-Gare-de-Lyon Paris-Gare-de-Lyon TGV Lyria Mulhouse-Ville Bâle-SNCF
ou Berne
ou Zurich-HB
Paris-Gare-de-Lyon Besançon-Franche-Comté-TGV TGV Mulhouse-Ville Mulhouse-Ville
Lille-Europe
ou Lille-Flandres
Besançon-Franche-Comté-TGV TGV Mulhouse-Ville Mulhouse-Ville
Nice-Ville Besançon-Franche-Comté-TGV TGV Mulhouse-Ville Nancy-Ville
Marseille-Saint-Charles Besançon-Franche-Comté-TGV TGV inOui Mulhouse-Ville Francfort-sur-le-Main-Hbf
Marseille-Saint-Charles Besançon-Franche-Comté-TGV TGV Mulhouse-Ville Strasbourg-Ville
ou Luxembourg
Marseille-Saint-Charles
ou Lyon-Part-Dieu
Besançon-Franche-Comté-TGV TGV Mulhouse-Ville Metz-Ville
Montpellier-Saint-Roch Besançon-Franche-Comté-TGV TGV Mulhouse-Ville Luxembourg
Montpellier-Saint-Roch Besançon-Franche-Comté-TGV TGV Strasbourg-Ville Metz-Ville
Terminus Terminus RE Morvillars Delémont
ou Bienne
Belfort Danjoutin TER Bourgogne-Franche-Comté Terminus
ou Morvillars
Terminus
ou Delle