Gare de Beaumont-de-Lomagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Beaumont-de-Lomagne
Image illustrative de l’article Gare de Beaumont-de-Lomagne
La gare vers 1910.
Localisation
Pays France
Commune Beaumont-de-Lomagne
Adresse Avenue Albert Soubies
82500 Beaumont-de-Lomagne
Coordonnées géographiques 43° 52′ 42″ nord, 0° 59′ 11″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service Fret
Caractéristiques
Ligne(s) Ligne de Castelsarrasin à Beaumont-de-Lomagne
Voies 1 (+ voies de service)
Altitude 106 m
Historique
Mise en service
Fermeture (voyageurs)

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Beaumont-de-Lomagne

Géolocalisation sur la carte : Occitanie

(Voir situation sur carte : Occitanie)
Beaumont-de-Lomagne

Géolocalisation sur la carte : Tarn-et-Garonne

(Voir situation sur carte : Tarn-et-Garonne)
Beaumont-de-Lomagne

La gare de Beaumont-de-Lomagne est une gare ferroviaire française de la ligne de Castelsarrasin à Beaumont-de-Lomagne, située sur le territoire de la commune de Beaumont-de-Lomagne dans le département de Tarn-et-Garonne, en région Occitanie.

Elle est mise en service en 1904 par la Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne et fermée au service des voyageurs en 1937.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), uniquement ouverte au service Fret.

La ligne qui est actuellement peu utilisée (uniquement du fret) pourrait rouvrir suite à une demande de la région Occitanie à la suite des États généraux du rail et de l’intermodalité[1],[2].

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 106 mètres d'altitude, la gare terminus en impasse de Beaumont de Lomagne est située au point kilométrique (PK) 212,408 de la ligne de Castelsarrasin à Beaumont-de-Lomagne (voie unique), après la gare ouverte de Castelsarrasin. S'intercale les gares fermées de Belleperche, Labourgade, Larrazet et Sérignac[3].

Elle dispose de voies de service fonctionnelles[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare de Beaumont-de-Lomagne est mise en service le par la Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la voie unique de sa ligne de Castelsarrasin à Beaumont-de-Lomagne[3]. Cette ouverture donne lieu à une inauguration en présence d'un ministre qui arrive en train dans la gare[5].

Elle est, comme la ligne, fermée au service des voyageurs le [3].

La ligne est entièrement rénovée, en septembre 2012, pour notamment pérenniser la desserte des installations terminales embranchées (ITE) en services, ce qui représente une centaine de circulations de trains de fret SNCF par an[6].

La ligne qui est actuellement peu utilisée (uniquement du fret) pourrait rouvrir suite à une demande de la région Occitanie grâce aux États généraux du rail et de l’intermodalité[2].

Service des marchandises[modifier | modifier le code]

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains du service Fret SNCF.

Beaumont-de-Lomagne gère trois Installations terminales embranchées (ITE)[7].

Patrimoine ferroviaire[modifier | modifier le code]

L'ancien bâtiment voyageurs et l'ancienne halle à marchandises sont toujours présents sur le site.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « États généraux du rail et de l’intermodalité » (consulté le 18 mai 2018).
  2. a et b Occitanie la région, Le rail et l'intermodalité dans votre région - 10 chantiers pour demain (lire en ligne)
  3. a b et c « Ligne de Castelsarrasin à Beaumont-de-Lomagne », sur Histoire de lignes oubliées..., (consulté le 27 mai 2016).
  4. SNCF Réseau, Localisation des voies de service : Annexe 4.6, coll. « Document de référence du réseau ferré national », horaire de service 2017, 15 p. (lire en ligne), p. 11.
  5. « Dates historiques », sur Beaumont-de-Lomagne (consulté le 27 mai 2016).
  6. « Un premier contrat pour la gestion d'infrastructures ferroviaires attribué dans le Sud-Ouest », sur wk-transport-logistique.fr, (consulté le 27 mai 2016).
  7. SNCF Réseau, Localisation des installations terminales embranchées : Annexe 4.4, coll. « Document de référence du réseau ferré national », horaire de service 2017, 22 p. (lire en ligne), p. 16.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]