Gare d'Aiseau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aiseau
Image illustrative de l'article Gare d'Aiseau
Voies et quais de la halte avec à gauche le monument à la mémoire du conducteur Antonio Mastronardi.
Localisation
Pays Belgique
Commune Aiseau-Presles
Adresse Rue de Tergnée
6250 Aiseau-Presles
Coordonnées géographiques 50° 25′ 46″ N 4° 35′ 06″ E / 50.42945, 4.5848850° 25′ 46″ Nord 4° 35′ 06″ Est / 50.42945, 4.58488  
Gestion et exploitation
Propriétaire Infrabel
Exploitant SNCB
Services Omnibus (L)
Heure de pointe (P)
Caractéristiques
Ligne(s) 130, Namur à Charleroi
Voies 2
Quais 2
Altitude 99 m
Historique
Mise en service 23 octobre 1843
(marchandises)
Ouverture 1er janvier 1883
(voyageurs)

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Aiseau

Géolocalisation sur la carte : Hainaut

(Voir situation sur carte : Hainaut)
Aiseau

La gare d'Aiseau est une gare ferroviaire belge de la ligne 130, de Namur à Charleroi, située sur le territoire de la commune d'Aiseau-Presles dans la province de Hainaut en Région wallonne.

Elle est mise en service en 1843 uniquement pour les marchandises et en 1883 pour les voyageurs, par l'administration des chemins de fer de l'État belge. C'est une halte voyageurs de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) desservie par des trains Omnibus (L) et Heure de pointe (P).

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 99 mètres d'altitude, la gare d'Aiseau est située au point kilométrique (PK) 23,70 de la ligne 130, de Namur à Charleroi, entre les gares ouvertes de Tamines et de Farciennes.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station d'Aiseau est mise en service, le 23 octobre 1843, uniquement pour les marchandises[1], lors de l'ouverture de la ligne de Namur à Charleroi-Sud par l'administration des chemins de fer de l'État belge[1].

Elle est ouverte au service des voyageurs le 1er janvier 1883[2].

Sur le quai se trouve un monument à la mémoire du conducteur Antonio Mastronardi mort ici le 18 avril 2000 quand son train dérailla après que des blocs de béton aient intentionnellement été déposé sur un aiguillage[3].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Halte[4] SNCB, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre.

Desserte[modifier | modifier le code]

Aiseau est desservie par des trains Omnibus (L) et Heure de pointe (P) de la SNCB, qui effectuent des missions sur la ligne commerciale 130 Charleroi - Namur[5] (voir fiche horaire (brochure) en lien externe).

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Le stationnement des véhicules est possible à proximité.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (nl) Archive site users.pandora.be, 130 Namur - Charleroi Sud lire (consulté le 4 avril 2012)
  2. (nl) Site gbspjps.quartam.on-rev.com, Aiseau lire (consulté le 4 avril 2012).
  3. Sabine Dorval et Franco Megetto, « Un mois après le dramatique accident de train, la justice tente de comprendre le geste fou des trois mineurs », Le Soir,‎ 18 mai 2000, p. 13 (lire en ligne)
  4. Site SNCB Mobility : Aiseau lire (consulté le 4 avril 2012).
  5. Site SNCB : Fiche horaire (brochure) ligne 130 / Charleroi - Namur lire (consulté le 4 avril 201é).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Namur Tamines L Farciennes Ottignies
ou Charleroi-Sud
Tamines Tamines L Farciennes Ottignies
ou Charleroi-Sud
Namur
ou Tamines
Tamines P Farciennes Charleroi-Sud