Gare d'Heugnes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Heugnes
L'ancien bâtiment voyageur, propriété de la commune en 2010.
L'ancien bâtiment voyageur, propriété de la commune en 2010.
Localisation
Pays France
Commune Heugnes
Quartier La Touche Saint-Martin
Adresse La Gare
36180 Heugnes
Coordonnées géographiques 47° 00′ 53″ nord, 1° 24′ 50″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire Commune
Syndicat intercommunal
Exploitant SABA
Service Train du Bas-Berry
Caractéristiques
Ligne(s) Salbris au Blanc
Voies 1
Quais 1
Altitude 150 m
Historique
Mise en service
Fermeture (voyageurs)
(marchandises)
Protection  Inscrit MH (1993)

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Heugnes

Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire

(Voir situation sur carte : Centre-Val de Loire)
Heugnes

Géolocalisation sur la carte : Indre

(Voir situation sur carte : Indre)
Heugnes

La gare d'Heugnes est une gare ferroviaire française, de la ligne de Salbris au Blanc, située sur le territoire de la commune d'Heugnes[1], dans le département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire.

C'est une gare de la Société pour l’Animation du Blanc Argent (SABA) desservie par la ligne touristique Train du Bas-Berry.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 150 m d'altitude, la gare d'Heugnes est située au point kilométrique (PK) 263,000 de la ligne de Salbris au Blanc, entre les gares d'Écueillé et de Pellevoisin.

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare d'Heugnes est construite dans le style « Blanc-Argent », avec un bâtiment voyageur et une halle accolée. Sa mise en service intervient probablement vers 1902, peu après la livraison de l'infrastructure de la ligne, entre la gare d'Écueillé et la gare du Blanc, le [2].

Article détaillé : Chemin de fer du Blanc-Argent.

Elle est fermée au service voyageurs avec le passage du dernier autorail, le , sur la section Luçay-le-Mâle à Buzançais. Cette même section étant fermée au service marchandises, le .

Du fait de l'existence d'un projet d'exploitation touristique, l'ensemble de la ligne entre Luçay-le-Mâle et Argy fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques, depuis le [3].

En ce qui concerne la gare d'Heugnes plus spécifiquement, cette inscription partielle concerne :

  • les éléments extérieurs du bâtiment voyageur ;
  • la halle à marchandises accolée ;
  • le quai ;
  • une lampisterie ;
  • un puits ;
  • les éléments du passage à niveau sur la départementale 33, PN 157 (les deux barrières, les portillons et le treuil de manœuvre).

En 1995, les emprises sont achetées par un syndicat intercommunal[4], et l'exploitation ferroviaire reprend dix années plus tard, en 2005.

Article détaillé : Train du Bas-Berry.

Depuis 2005, la gare est de nouveau intégrée dans une ligne de chemin de fer en activité, elle devient une des gares de la ligne du Train du Bas-Berry.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Elle est équipée d'un quai latéral encadrant une voie.

Desserte[modifier | modifier le code]

Heugnes est uniquement desservie en saison estivale, par la ligne touristique du Train du Bas-Berry.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Gare d'Heugnes » sur Géoportail (consulté le 5 janvier 2019).
  2. « Un peu d'histoire », sur le site non officiel du Blanc-Argent (consulté le 5 janvier 2019).
  3. Notice no PA00125357, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  4. « Un peu d’histoire », sur le site du Train du Bas-Berry (consulté le 5 janvier 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Argy Pellevoisin Train touristique Écueillé Luçay-le-Mâle