Gare d'Hagondange

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hagondange
Image illustrative de l’article Gare d'Hagondange
Bâtiment voyageurs et entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Commune Hagondange
Adresse Rue de la Gare
57300 Hagondange
Coordonnées géographiques 49° 15′ 13″ nord, 6° 09′ 50″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Grand Est
FRET
Caractéristiques
Ligne(s) Metz-Ville à Zoufftgen
Saint-Hilaire-au-Temple à Hagondange
Voies 5 + voies de service
Quais 3 (dont deux centraux)
Transit annuel 1 147 127 voyageurs (2015)
Altitude 162 m
Historique
Mise en service 16 septembre 1854
Correspondances
Cars voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Hagondange

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

(Voir situation sur carte : Grand Est)
Hagondange

La gare d'Hagondange est une gare ferroviaire française de la ligne de Metz-Ville à Zoufftgen, située sur le territoire de la commune d'Hagondange, dans le département de la Moselle en région Grand Est.

Elle est mise en service en 1854 par la Compagnie des chemins de fer de l'Est. C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par les trains du réseau TER Grand Est.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Gare de bifurcation, elle est située au point kilométrique (PK) 171,926[1] de la ligne de Metz-Ville à Zoufftgen, entre les gares de Walygator-Parc et Uckange, et au PK 344,993[1] de la ligne de Saint-Hilaire-au-Temple à Hagondange après la gare de Gandrange - Amnéville. Son altitude est de 162 m.

Voies, quais et bâtiment voyageurs
Les voies et l'intérieur de la gare.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station d'Hagondange est mise en service sur la rive gauche de la Moselle, le , par la Compagnie des chemins de fer de l'Est, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation pour les voyageurs sa ligne de Metz à Thionville[2].

Elle est desservie, comme les autres stations de la ligne, par dix omnibus quotidiens (cinq dans chaque sens). L'inauguration officielle a lieu le . La station comprend notamment un bâtiment voyageurs avec une salle d'attente, des magasins pour les marchandises, une estacade prévue pour le déchargement du charbon et des voies de garage[3].

Elle était desservie, entre 1912 et 1964, par le tramway d'Hagondange.

Jusqu'en juin 2006, une partie des trains reliant Paris à Luxembourg marquent l'arrêt à Hagondange, en complément de ceux effectués à Metz et Thionville. Le remplacement de la plupart des EuroCity par des rames TGV, en prélude à la mise en service de la LGV Est européenne, entraîne la suppression de cette desserte à l'exception d'un train[4]. Cependant, ce dernier ne s'arrête plus dans cette gare depuis , faisant ainsi disparaître toute relation de grandes lignes à Hagondange.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare[5] SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport. C'est une gare « ACCES TER LORRAINE METROLOR » disposant d'aménagements, d'équipements et de services pour les personnes à la mobilité réduite.

Desserte[modifier | modifier le code]

Hagondange est desservie[5] par les trains TER Grand Est qui effectuent des missions entre les gares : de Nancy-Ville, ou de Metz-Ville, et de Thionville, ou de Luxembourg ; de Metz-Ville et de Longwy ; de Verdun, ou de Conflans - Jarny et d'Hagondange, ou de Metz-Ville, ou Terminus ; de Metz-Ville et d'Hagondange.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[5]. Elle est desservie par des cars du réseau Transport Interurbain de la Moselle.

Service des marchandises[modifier | modifier le code]

Cette gare est ouverte au service du fret[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Livre : Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau ferré français, édité par La Vie du Rail en août 2011, (ISBN 978-2-918758-34-1), volume 1, page 79.
  2. François et Maguy Palau, « 1.25. Metz-Thionville : 16 septembre 1854 », dans Le rail en France : Le second empire, t. I, 1852-1857, Fr. et Mag. Palau, Paris, 1998 (ISBN 9-782950-942111), p. 95 ; extrait (consulté le ).
  3. Sylvie Reich, « Du chemin de fer à la sidérurgie : les mutations foncières à Hagondange dans la deuxième moitié du XIXe siècle », dans Les Cahiers Lorrains, Société d'histoire et d'archéologie de la Lorraine, no 3, 2001, p. 258 ; lire [PDF] (consulté le ).
  4. « LE TGV-EST EN AVANT PREMIERE », sur trains-en-voyage.com, (consulté le 9 juillet 2016) : « la desserte d’Hagondange maintenu seulement sur le 321, et supprimée pour les 305, 327, 331. »
  5. a b et c Site SNCF TER Lorraine, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Gare d'Hagondange lire (consulté le 24 mai 2015).
  6. Site fret SNCF : la gare de Hagondange.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sylvie Reich, « Du chemin de fer à la sidérurgie : les mutations foncières à Hagondange dans la deuxième moitié du XIXe siècle », dans Les Cahiers Lorrains, Société d'histoire et d'archéologie de la Lorraine, no 3, 2001, pp. 253-264 (lire)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]



Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Nancy-Ville
ou Metz-Ville
Walygator-Parc
ou Maizières-lès-Metz
ou Metz-Ville
TER Grand Est Uckange
ou Thionville
Thionville
ou Luxembourg
Metz-Ville Metz-Ville TER Grand Est Hayange Longwy
Metz-Ville Metz-Ville TER Grand Est Terminus Terminus
Verdun Rombas - Clouange TER Grand Est Metz-Ville
ou Walygator-Parc
ou Terminus
Metz-Ville
ou Terminus
Conflans - Jarny Gandrange - Amnéville
ou Rombas - Clouange
TER Grand Est Terminus
ou Metz-Ville
Terminus
ou Metz-Ville