Gare d'Alberton (Île-du-Prince-Édouard)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alberton
Image illustrative de l’article Gare d'Alberton (Île-du-Prince-Édouard)
L'ancien batiment voyageurs de 1905.
Localisation
Pays Canada
Commune Alberton
Adresse 10 Railway Street
Alberton (Île-du-Prince-Édouard)
Coordonnées géographiques 46° 48′ 48″ nord, 64° 04′ 05″ ouest
Gestion et exploitation
Exploitant Fermée et désaffectée
Historique
Mise en service
Fermeture 1971
Architecte Charles B. Chappell (2e bâtiment)
Protection Lieu patrimonial répertorié (2002)

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Alberton

Géolocalisation sur la carte : Île-du-Prince-Édouard

(Voir situation sur carte : Île-du-Prince-Édouard)
Alberton

La gare d’Alberton est une ancienne gare ferroviaire canadienne située à Alberton, dans l'ouest du Comté de Prince sur l'Île-du-Prince-Édouard.

Elle est mise en service en 1875 par la Prince Edward Island Railway (PEIR) (en) et fermée au service ferroviaire en 1971.

Le bâtiment voyageurs ouvert en 1905, préservé et réaffecté en bureau d'information touristique, est devenu en 2002 un « lieu patrimonial répertorié » de l'île.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La station alors dénommée « Cascumpeque »[1] est mise en service le par la compagnie Prince Edward Island Railway (PEIR) (en). Terminus nord de la ligne principale, elle dispose d'un bâtiment couvert[2].

Un débat à la Chambre des communes du Canada le atteste à la nécessité de la gare. Le député Edward Hackett demande au gouvernement s'il a l’intention de construire une gare à Alberton cette année en briques (abondante à cet endroit) ; le Ministre des chemins de fer et des canaux lui répond que la construction d’une gare à Alberton est en considération. Si construite, la gare sera probablement en bois comme les autres gares de chemin de fer le sont, selon le Ministre [3].

Patrimoine ferroviaire[modifier | modifier le code]

La gare est répertoriée comme lieu patrimonial provincial par la Heritage Places Protection Act depuis 2002 [4]. Il s’agit d’une des deux « gares en rocher » construites sur l’ile (l’autre étant la gare de Kensington) par l’architecte Charles B. Chappell. La gare est construite dans le style d’architecture édouardienne. La gare a servi aux besoins économiques d’Alberton jusqu’à sa fermeture en 1971 [4].

Depuis sa fermeture, elle sert de bureau d’information touristique et s’incorpore dans un espace vert appelé Stone Station Park avec des zones de pique-nique et des arbres d'ombrage [4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Canadian Rail, 1984, p. 168.
  2. Canadian Rail, 1984, p. 153.
  3. (en) Gouvernement du Canada, Debates of the House of Commons, vol. 59, (lire en ligne).
  4. a b et c (en) « Alberton Railway Station », sur Historic Places.ca (consulté le 20 juillet 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) « Prince Edward Island Railway », Canadian Rail, Canadian railroad historical association, no 382,‎ , p. 150-173 (ISSN 0008-4875, lire en ligne [PDF]).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]