Gare d'Aigle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aigle CFF
Image illustrative de l’article Gare d'Aigle
Localisation
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Vaud
Commune Aigle
Adresse Place de la Gare 1
1860 Aigle
Coordonnées géographiques 46° 19′ 01″ nord, 6° 57′ 50″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire CFF
Exploitant CFF
TPC
Services IR, RE, RER Vaud, R
Caractéristiques
Ligne(s) 100, 125 (ligne A des TPC), 124 (ligne C), 126 (ligne D)
Voies 4 voies CFF
6 voies TPF
Quais 3 quais CFF
6 quais TPF
Altitude 405 m
Historique
Mise en service 1858
Correspondances
TPC 111 140 141
CarPostal 142 143

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Aigle CFF

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

(Voir situation sur carte : canton de Vaud)
Aigle CFF

La gare d’Aigle est la principale gare ferroviaire desservant la commune d’Aigle dans le canton de Vaud, en Suisse.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 405 m d'altitude, la gare d'Aigle est située au point kilométrique 39,31 de la ligne du Simplon (100) des Chemins de fer fédéraux (CFF)[1]. Elle se situe entre la gare de Roche VD et la gare de Bex. Elle est aussi la principale gare des Transports publics du Chablais (TPC) d’où partent les lignes Aigle-Leysin (AL), Aigle-Ollon-Monthey-Champéry (AOMC) et Aigle-Sépey-Diablerets (ASD).

Histoire[modifier | modifier le code]

Des soldats du bataillon de montagne 8 à la gare d'Aigle en 1914-1918.

La gare d'Aigle est inaugurée en 1858, lors de l'arrivée du premier train de la Compagnie de la Ligne d'Italie entre Villeneuve et Bex.

En 1901, la gare devient un carrefour ferroviaire avec l'ouverture de la ligne Aigle – Leysin[2]. En 1907, la ligne Aigle – Le SépeyLes Diablerets est ouverte, puis en 1914, la ligne Aigle – Ollon - Monthey[2].

Description[modifier | modifier le code]

La gare d'Aigle en août 2006.

La gare d’Aigle comporte deux types de voies ferrées différentes : des voies normales (1435 mm) pour la ligne du Simplon des Chemins de fer fédéraux et des voies métriques pour les lignes ALcrémaillère Abt depuis le dépôt), ASD et AOMC des Transports publics du Chablais. Aucune de ces trois lignes ne possèdent leur dépôt à la gare d’Aigle. Ceux de l’AL et de l’ASD sont situés à l’est d’Aigle avant le début de l’ascension de leur ligne respective, celui de l’AOMC est situé En Châlex entre Aigle et Ollon. Avant 2006 et la construction d'un nouveau tronçon de voie entre la gare d'Aigle et le dépôt AOMC En Châlex, toutes les lignes des TPC débutaient par une voie intégrée à la route.

Les bâtiments des gares d'Aigle, de Bex et de Villeneuve ont été dessinés par le même architecte[3]. Le bâtiment de la gare d'Aigle est inscrit comme bien culturel suisse d'importance régionale.

Liaisons[modifier | modifier le code]

Les liaisons assurées depuis la gare d'Aigle le sont par les CFF, via la ligne nationale InterRegio, les lignes régionales RegioExpress, Regio et les lignes S1 et S3 du RER Vaud ainsi que les lignes AL, ASD et AOMC des Transports publics du Chablais.


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Genève-Aéroport Montreux IR Bex /Saint-Maurice Brigue
Bex Bex IR Montreux Genève-Aéroport
Lausanne Villeneuve RE Bex St-Maurice
Lausanne Roche VD R Bex St-Maurice
Renens VD Roche VD R Bex St-Maurice
Terminus Terminus Ligne A Aigle-Place du Marché Leysin-Grand-hôtel
Terminus Terminus Ligne C Aigle-Hôpital Champéry
Terminus Terminus Ligne D Aigle-Place du Marché Les Diablerets
Gare de départ Gare précédente Trains Gare suivante Gare terminus
Vallorbe Roche VD RER Vaud S2 Bex St-Maurice
Allaman Roche VD RER Vaud S3 Bex St-Maurice

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Exploitant Catégorie Matériel roulant
Liaisons nationales
SBB CFF FFS InterRegio Re 460 + rame réversible VU IV
Re 460 + rame tractée VU IV
Liaisons régionales
SBB CFF FFS RegioExpress RBDe 560 Domino
TPC AL[4] Automotrices: Arseh 2/4 201(HS), BDeh 4/4 301 et 302, BDeh 4/4 311 - 313[5]

Locomotive: HGem 2/2, Te 2/2 1101, He 2/2 12 (HS)[5]
Voitures avec cabine de commande: Bt[5]

TPC ASD[4] Automotrices: ABDe 4/4 1 et 2, BDe 4/4 401 - 404[5]
Automotrices-doubles: Beh 4/8[5]
Voitures avec cabine de commande: Bt[5]
TPC AOMC[4] Automotrices-doubles: Beh 4/8 591 - 592, Beh 2/6 541 - 547 "GTW"[5]
Locomotive : HGem 2/2[5]

Correspondances[modifier | modifier le code]

Transports publics du Chablais (TPC)[6]

  • Ligne 140 Aigle (interne à la commune)

CarPostal

  • Ligne 142 Aigle – Vionnaz – Torgon

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Heinz Dürig, gestion des tarifs, ch-direct, « T603 - Indicateur des distances CFF » [PDF], sur www.voev.ch Union des transports publics, (consulté le 19 juin 2016), p. 23
  2. a et b Jean-Jacques Bouquet, « Aigle » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  3. [PDF]Bex-Villars-Bretaye, TPC News, Numéro spécial Histoire, p. 12, mai 2013
  4. a b et c Matériel roulant - État du matériel roulant au 31 décembre 2014, TPC
  5. a b c d e f g et h « Rapport de Gestion TPC 2016 », sur www.tpc.ch
  6. Bus - Plan schématique, TPC.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]