Gare d'Évian-les-Bains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Évian-les-Bains
image illustrative de l’article Gare d'Évian-les-Bains
Le bâtiment voyageurs.
Localisation
Pays France
Commune Évian-les-Bains
Adresse Place de la gare
74500 Évian-les-Bains
Coordonnées géographiques 46° 23′ 52″ nord, 6° 34′ 39″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TGV
TER Auvergne-Rhône-Alpes
Caractéristiques
Ligne(s) Longeray-Léaz au Bouveret
Voies 3 (+ voies de service)
Quais 2
Transit annuel 161 881 voyageurs (2016)[1]
Altitude 411 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Bus et cars voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Évian-les-Bains

Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes

(Voir situation sur carte : Auvergne-Rhône-Alpes)
Évian-les-Bains

Géolocalisation sur la carte : Haute-Savoie

(Voir situation sur carte : Haute-Savoie)
Évian-les-Bains

La gare d'Évian-les-Bains est une gare ferroviaire française de la ligne de Longeray-Léaz au Bouveret, située à proximité du centre de la ville d'Évian-les-Bains, dans le département de la Haute-Savoie, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des TGV, qui circulent le vendredi et le week-end, et par des trains TER Auvergne-Rhône-Alpes, toute l'année.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 411 mètres d'altitude, la gare d'Évian-les-Bains est située au point kilométrique (PK) 211,366 de la ligne de Longeray-Léaz au Bouveret, entre les gares de Thonon-les-Bains (ouverte) et de Les Bains d'Évian (fermée). Elle est devenue une gare terminus depuis l'arrêt de l'exploitation du tronçon d'Évian-les-Bains à la frontière franco-suisse.

La gare dispose de deux quais et de trois voies : le quai no 1 (latéral), pour la voie A, et le quai no 2 (central), pour les voies B et C.

Histoire[modifier | modifier le code]

Gare d'Évian-les-Bains à l'époque du PLM.

La gare est mise en service le , en même temps que la section entre la gare d'Évian et la gare de Thonon-les-Bains.

Projetée depuis longue date, la rénovation de la grande halle des voyageurs de la gare d'Évian a été achevée fin 2010. Ces travaux ont été financés par RFF, la Région Rhône-Alpes et la Ville d’Évian-les-Bains. Ce chantier a été également l’occasion pour RFF de renouveler voie et ballast sur des portions de voies au niveau de la gare. Ces travaux concernaient la rénovation de la marquise au titre du patrimoine régional remarquable.

Histoire de la desserte[modifier | modifier le code]

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport. Des équipements, aménagements et services sont à la disposition des personnes à la mobilité réduite[2].

Desserte[modifier | modifier le code]

TGV en provenance de Paris-Gare-de-Lyon.
Deux rames arborant la livrée de l'ancien réseau TER Rhône-Alpes : celle de droite est à destination de Lyon-Part-Dieu, et celle de gauche en direction de Grenoble.

La gare d'Évian-les-Bains est la gare terminus des trains TER Auvergne-Rhône-Alpes assurant les relations :

La desserte régionale est complétée, les vendredis, samedis et dimanches, par TGV ; cette dernière est elle-même renforcée l'hiver (« TGV des Neiges »), pour les stations de ski environnantes, comme Thollon-les-Mémises, Bernex-Dent d'Oche, et Abondance, La Chapelle d'Abondance, Châtel, Morzine, Avoriaz, Les Gets (stations des Portes du Soleil). Ces TGV assurent la relation Paris-Gare-de-Lyon - Bourg-en-Bresse - Bellegarde - Annemasse - Thonon-les-Bains - Évian-les-Bains.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[2].

La gare est desservie par les bus urbains thononais (BUT) et les autocars du réseau des Lignes Interurbaines de Haute-Savoie (LIHSA).

À proximité on trouve la gare de départ du funiculaire d'Évian-les-Bains et l'embarcadère des bateaux de la CGN dont ceux du service régulier pour Lausanne-Ouchy.

En saison, deux navettes relient Evian à Thollon-les-Mémises et Bernex-Dent d'Oche.

Projets[modifier | modifier le code]

La gare sera le terminus à l'horizon 2020 du Léman Express[3] avec une desserte cadencée à l'heure depuis Coppet (Suisse) via Genève-Cornavin et Annemasse exploitée conjointement par les CFF et la SNCF.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. SNCF, « Fréquentation en gares », sur ressources.data.sncf.com (consulté le 15 novembre 2017)
  2. a et b Site SNCF TER Rhône-Alpes, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Gare d'Évian-les-Bains lire (consulté le 16 septembre 2012)
  3. « Léman Express », sur lemanexpress.ch (consulté le 23 février 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Paris-Gare-de-Lyon Thonon-les-Bains TGV Terminus Terminus
Annemasse Thonon-les-Bains TER Auvergne-Rhône-Alpes Terminus Terminus
Bellegarde
ou Lyon-Part-Dieu
ou Lyon-Perrache
Thonon-les-Bains TER Auvergne-Rhône-Alpes Terminus Terminus
Valence-Ville
ou Grenoble
Thonon-les-Bains TER Auvergne-Rhône-Alpes Terminus Terminus