Garde de la prévôté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Maison militaire du roi de France.
Garde

Au XVIIe siècle, les Gardes de la Prévôté sont à l’affût des voleurs qui écument le château et les jardins de Versailles. Mais la centaine de gardes de la Prévôté ne suffit pas à décourager ces tire-goussets qui dérobent bourses et bijoux dans la cohue de la cour, alors que leur mission principale est de faire la police et la justice à Versailles. Leur chef est le marquis de Sourches, prévôt de l’Hôtel et grand prévôt de France depuis 1664. La prévôté assure le service d’ordre de la cour, quel que soit son lieu de résidence. Son tribunal traite des crimes et délits commis dans et autour des maisons royales.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henri Bouchot, L'Épopée du costume militaire français. Aquarelles et dessins originaux de JOB. Société Française d'Éditions d'Art, Paris 1898.
  • Liliane Funcken, Fred Funcken, Le costume et les armes des soldats de tous les temps. Tome 1 : Des pharaos à Louis XV. Casterman, Tournai 1966.
  • Liliane Funcken, Fred Funcken, L'uniforme et les armes des soldats de la Guerre en dentelles. Tome 1 : France, maison du roi et infanterie sous Louis XV et Louis XVI, Grande-Bretagne et Prusse, infanterie, 1700 à 1800. Casterman, Paris 1975, (ISBN 2-203-14315-0).
  • Rigo (Albert Rigondaud), Le Plumet. L'uniforme et les drapeaux de l'armée de l'Ancien régime et du 1er Empire. Paris 1971.

Articles connexes[modifier | modifier le code]