Garde-barrière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Garde-barrière
Codes
ROME (France)
N4403

Un garde-barrière est un agent des chemins de fer chargé de garder les barrières d'un passage à niveau.

En France[modifier | modifier le code]

Agent à service continu (service en 3 × 8), le garde-barrière doit, soit fermer les barrières d'un passage à niveau à l'approche d'un train pour empêcher les véhicules routiers de passer (en régime ouvert), soit ouvrir les barrières à la demande des usagers de la route si aucun train n'est à l'approche (en régime fermé).

Treuil de manœuvre d'un passage à niveau manuel.

Le poste de commande est équipé de différents éléments : un bouton de commande des signaux routiers, des indicateurs de voies, un treuil et sa manivelle et des boîtiers à signal sonore.

En 2014, il existait 1 656 passages à niveau gardés à fonctionnement manuel[1] ; ils sont obligatoires pour les lignes où les trains dépassent les 160 km/h[2] ; ils se trouvent généralement en ville, là où les circulations ferroviaire et routière sont importantes.[réf. nécessaire].

Dans certains cas le métier de garde-barrière subsiste sur des passages à niveaux modernisés, dits semi-automatiques : l'ouverture/fermeture des barrières ne se fait plus mécaniquement, mais électriquement par pression sur un bouton.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les différents passages à niveau », sur www.securite-passageaniveau.fr (consulté le 11 juin 2015)
  2. « La journée mondiale des passages à niveau », sur www.francetvinfo.fr (consulté le 15 septembre 2016)