Garabet Amira Balyan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Garabet Amira Balyan
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Կարապետ ՊալեանVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Famille
Père
Enfants
Nigoğayos Balyan
Hagop Balyan (d)
Sarkis Balyan
Simon Balyan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales

Garabet Amira Balyan (en arménien : Կարապետ Պալեան), né en 1800 à Constantinople et mort en 1866, est un architecte arménien ottoman qui élabora un nombre important de bâtiments officiels à Constantinople dont le Palais de Dolmabahçe, qu'il conçut avec son fils Nigoğayos, et le Palais de Beylerbeyi, pensé avec son autre fils Sarkis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Garabet Amira Balyan naît à Constantinople en 1800. À la mort de son père Krikor Balyan, il est encore très jeune et n'a pas encore l'expérience nécessaire pour succéder à la position de ce dernier. Il sert ainsi son oncle Mason Ohannes Serveryan.

Garabet se met ensuite au service du sultan Mahmoud II, qui fait de lui l'architecte impérial en 1831[1].

Il sert aussi les sultans Abdülmecid Ier puis Abdülaziz, dont il conçoit les plans de nombreux édifices, majoritairement à Istanbul. Sa conception la plus connue est le palais de Dolmabahçe, qu'il planifie en collaboration avec son fils Nigoğayos. Son autre principal travail est le palais de Beylerbeyi, édifié conjointement avec son fils Sarkis.

Outre son activité architecturale, Garabet Balyan fut aussi très impliqué dans les problématiques administratives et éducatives de la communauté arménienne. Il réalisa également des travaux de recherche sur l'architecture arménienne.

Ses quatre fils, Nigoğayos, Sarkis, Hago et Simon, lui succèdent à sa mort par arrêt cardiaque alors qu'il s'entretenait avec des amis le [1].

Vie familiale[modifier | modifier le code]

Garabet a eu treize enfants : six garçons et cinq filles de sa première femme Nazemi ; et un garçon et une fille de sa seconde femme Maritsa[1].

Réalisations[modifier | modifier le code]

Les principaux travaux de Garabet incluent :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Turkish Cultural Foundation, « Garabed Amira Balyan », sur turkishculture.org (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Alyson Wharton, The Architects of Ottoman Constantinople : The Balyan Family and the History of Ottoman Architecture, I.B. Tauris, coll. « Library of Ottoman Studies », , 288 p. (ISBN 978-1-78076-852-6)

Liens externes[modifier | modifier le code]