Gantz (film, 2011)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gantz

Titre québécois Gantz
Titre original ガンツ
Réalisation Shinsuke Satō
Scénario Yūsuke Watanabe
d'après l'œuvre de
Hiroya Oku
Acteurs principaux
Sociétés de production Nippon TV
Shūeisha
Tōhō
J Storm
Horipro
Yomiuri TV
Nikkatsu
Pays d’origine Japon
Genre Science-fiction, horreur
Durée 150 minutes
Sortie 2011

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Gantz ou Gantz au commencement (ガンツ, Gantsu?) est un film de science-fiction horrifique japonais réalisé par Shinsuke Satō sur le scénario de Yūsuke Watanabe d'après l'œuvre du même titre de Hiroya Oku, mettant en scène Kazunari Ninomiya et Ken'ichi Matsuyama. Produit par Nippon Television Network Corporation, ce film est sorti le en avant-première à Tokyo et le partout au Japon.

Une suite Gantz, Perfect Answer de la même équipe a lieu le au Japon.

En France, distribué par Wild Side Video ce long-métrage est sorti en DVD et Blu-Ray, le , sous le titre Gantz au commencement.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Kei Kurono et son ami d'enfance Masaru Katō meurent écrasés à la gare du métro. Ils se retrouvent alors mystérieusement dans une pièce d'appartement au centre de laquelle se trouve une étrange sphère noire répondant au nom de Gantz et n'y sont pas seuls dans cette salle. Ils ne cesseront de s'interroger sur ce lieu, sur leur situation, et le sens de ce qui leur arrive, puisqu'ils devront mener d'étranges « missions » toutes plus dangereuses les unes que les autres.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Source : The Internet Movie Database

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Adaptation du manga[modifier | modifier le code]

Le mangaka Hiroya Oku s'est inspiré des séries japonaises Hissatsu et surtout du roman Le Temps meurtrier[1] (Time Killer renommé en Immortality, Inc., 1958) écrit par Robert Sheckley pour réaliser l'univers de Gantz, titre de sa troisième série en 2000, ayant dépassé les dix millions d'exemplaires vendus à travers le monde[2].

Développement[modifier | modifier le code]

La production Nippon Television Network Corporation offre plus de quatre milliards de yens au réalisateur Shinsuke Satō pour adapter Gantz sur les écrans, dont le scénario est écrit par Yūsuke Watanabe[2].

Comme pour son film The Princess Blade (修羅雪姫, Shura Yukihime?) sorti en 2001, Shinsuke Satō confie à Kawazu Taro la direction de la photographie et à Taimei Harada en tant que directeur artistique[2].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage s'est déroulé entre et [3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Interview », sur Gantz Otaku (consulté le 7 août 2011)
  2. a, b et c AnimeWatcher, « Gantz : le live de Shinsuke Sato se dévoile », sur Mata-Web,‎ (consulté le 7 août 2011)
  3. (en) « Box office / business for "Gantz" », sur The Internet Movie Database (consulté le 7 août 2011)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]