Gant de données

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Un gant de données
Un gant de données.

Un gant de données (ou gant électronique, gant numérique, gant sensitif) est un gant comportant des capteurs, qui permet à un utilisateur de saisir presque naturellement un objet virtuel et de le manipuler, en numérisant en temps réel les mouvements de la main. Il est utilisé pour l'interface homme-machine dans la réalité virtuelle.

Remarque : un simple capteur de localisation peut en général suffire à la prise et à la manipulation d’un objet. Cela explique que peu d’applications exploitent les gants numériques et que, par conséquent, leur développement commercial est lent.

Gants à fibres optiques[modifier | modifier le code]

Ce fut le premier principe utilisé pour un gant, qui fut conçu par Thomas Zimmerman en 1987 de la société américaine VPL Research, pionnière dans le domaine de la réalité virtuelle. À chaque doigt du gant sont fixées deux (ou trois) fibres optiques. Celles-ci sont dans l’alignement des doigts et plus ou moins longues pour détecter les mouvements aux différentes articulations.

Gants à variation de résistances[modifier | modifier le code]

Gants à effet Hall[modifier | modifier le code]

On peut également suivre les mouvements des mains et des doigts par traitement d’image.

Constructeurs[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :