Ganglioside

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Les gangliosides contiennent deux résidus osidiques ou plus dont au moins un est estérifié par l’acide sialique (ou N-acétylneuraminique).

Sont très polaires , par leurs nombreuses fonctions hydroxyles et leurs charge négative apportée par l'acide sialique. Se trouvent en quantité importante dans les radeaux lipidiques des membranes plasmiques et sont impliqués dans la transduction du signal cellulaire, notamment dans le fonctionnement du système immunitaire , ils jouent ainsi le rôle de récepteurs , et un site de fixation pour le virus de la grippe : GM3 .