Ganglioside

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les gangliosides sont des lipides qui font partie des glycosphingolipides. Ils sont constitués d’un céramide lié par une liaison éther à un ou plusieurs ose(s) chargé(s). Les gangliosides contiennent deux résidus osidiques ou plus dont au moins un est estérifié par un acide sialique (ex. : acide N-acétylneuraminique).

Ils sont très polaires, par leurs nombreuses fonctions hydroxyle et leur charge négative apportée par l'acide sialique. De nature amphiphile mais non amphotère, ils se trouvent en quantité importante dans les radeaux lipidiques des membranes plasmiques et sont impliqués dans la transduction du signal cellulaire, notamment dans le fonctionnement du système immunitaire, ils jouent ainsi le rôle de récepteurs, et un site de fixation pour le virus de la grippe : GM3.

Nomenclature[modifier | modifier le code]

La première lettre du nom est G, pour le ganglioside ; la suivante désigne le nombre d'acide sialique : M pour mono-, D pour di-, T pour tri-, etc.

Pathologies[modifier | modifier le code]

En somme, les gangliosides sont précurseurs de bon nombre de pathologies, comme celle de Tay-Sachs, résultant d'une accumulation de GM2 dans le cerveau.

Notes et références[modifier | modifier le code]