Gambar Huseynli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gambar Huseynli
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 45 ans)
BakouVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Distinction
Œuvres principales

Gambar Huseynli (en azéri Qəmbər Muxtar oğlu Hüseynli), né le à Elizavetpol de l’Empire Russe (Gandja) et mort le , à Bakou, est un compositeur azerbaїdjanais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gambar Huseynli est né dans la famille du forgeron Mashadi Mukhtar. En 1927, il étudie à l'école secondaire et en même temps il est admis dans la classe de tar de l'école de musique à Ganja. En 1929, il entre au Collège pédagogique de Gandja[1]. Il est diplômé avec mention en 1934 et est envoyé à Bakou pour poursuivre ses études par décision du personnel pédagogique. Il accepte sans hésiter la proposition d'étudier le cours de violoncelle au Collège de Musique à Bakou. Après deux ans d’études dans la classe de violoncelle du célèbre professeur de musique A.S. Schwartz, il est transféré en classe de composition.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Bientôt, il compose la chanson Quand les cheuveux flotent sur les paroles de l'éminent dramaturge Djafar Djabbarli. En 1939, Gambar Huseynli est envoyé en tant que directeur au Collège de musique de Choucha, le berceau de la musique nationale. Un an plus tard, il est de nouveau invité à Bakou.

Après la Grande Guerre patriotique, il est nommé directeur de la Philharmonie à Kirovabad (Gandja).

En 1948, il compose la chanson de renommée mondiale Djudjalarim (les poussins)en commin avec le poète Tofig Mutallibov[2].

En plus de travailler comme assistant du chef d'Orchestre d'instruments folkloriques d'Azerbaïdjan auprès de la Philharmonie, il est à la fois l'organisateur et le directeur artistique de l’Ensemble des jeunes joueuses de saz, qui est formé à l'époque sur la recommandation d'Uzeyir Hadjibeyov.

En 1951, le jeune compositeur poursuit ses cours de composition au Collège spécialisé de musique Asaf Zeynalli. Trois ans plus tard, en 1954, G.Huseynli écrit l'opéra "Oiseau d’or " comme œuvre de diplôme[3].

Ses chansons les plus populaires sont :

  • Au clair de lune
  • Les nuits auraient été longues
  • Premier amour
  • Je me souviens
  • En riant
  • Toi.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (az) « Bir mahnıyla şöhrət qazanan bəstəkar », sur anl.az, Mədəniyyət., 2010. 16 aprel. (consulté le 22 juillet 2021)
  2. (az) « Hüseynli Qəmbər », sur http://music.mctgov.az/ (consulté le 22 juillet 2021)
  3. (ru) « Гусейнли, Гамбар Мухтар-оглы », sur dic.academic.ru accessdate=22.07.2021

Liens externes[modifier | modifier le code]