Gallician

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Gard
Cet article est une ébauche concernant le Gard.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Cave pilote de Gallician

Gallician est un village de la commune de Vauvert, situé dans le département du Gard et la région Languedoc-Roussillon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vignoble à Gallician

Gallician se situe en pleine Petite Camargue, au pied du plateau des Costières, sur les rives du Canal du Rhône à Sète et de l'étang de Scamandre.

Peuplé d'environ 1 000 habitants, Gallician vit surtout de la viticulture - AOC Costières-de-Nîmes - activité principale à laquelle on peut toutefois ajouter la pêche et la « sagne », c'est-à-dire la coupe du roseau. Doté d'un port de plaisance et d'une halte nautique, Gallician se trouve sur les rives du canal du Rhône à Sète, canal permettant la circulation des bateaux de tourisme comme des péniches. Le canal d'irrigation du Bas-Rhône Languedoc s'écoule quant à lui au nord du hameau. La voie verte Vauvert-Gallician le longe sur 7 km entre ces deux localités.

La réserve naturelle régionale du Scamandre se trouve au lieu-dit les Iscles, sur le territoire du hameau de Gallician.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église de Gallician

Durant toute la féodalité, les marais étaient la propriété du Baron de Posquières-Vauvert mais les habitants de la commune y possédaient quelques droits d'usage, notamment pour la récolte des roseaux et la pêche.

Dans les années 1770-80, une famille de Vauvert, la famille « Gallissian » installa une cabane sur le chemin de Saint-Gilles à Aigues-Mortes, en bordure des marais à la jonction du fossé qui arrive du mas de Beck. Sur la carte de Cassini de 1800, ce fossé est nommé « Val Gallissian », ce qui confirme la présence en ce lieu des propriétés de la famille Gallissian. La création du canal de navigation et du pont à la fin du XVIIIe siècle favorisèrent le développement d'activités agricoles, artisanales et commerciales à Gallissian.

À la fin du XIXe siècle les administrateurs du cadastre modifièrent l'orthographe de Gallissian en « Gallician »[1].

La cave pilote de Gallician a elle été fondée en 1951.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : article d'Émile Guigou : Gallissian et son canal, in Bulletin de la Société d'histoire de Vauvert-Posquières, n° 4, hiver 1998, p. 51-74, ISSN 1273-6805

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]