Galimzian Khoussaïnov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Galimzian Khoussaïnov
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Soviétique et Russe
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu Moscou
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
Lieu Moscou
Poste Attaquant
Parcours senior 1
Saisons Clubs M (B.)
- Flag of Russian SFSR.svg Krylia Sovetov Samara 64 (13)
- Flag of Russian SFSR.svg FK Spartak Moscou 350 (102)
Sélections en équipe nationale
Années Sélection M (B.)
- Flag of the Soviet Union (1955-1980).svg Union soviétique 33 (4)
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Galimzian Salikhovich Khoussaïnov (en russe Галимзян Салихович Хусаинов) est un footballeur soviétique, né dans le Tatarstan, le 27 juin 1937. Il fut entraîneur pendant huit années. Khoussaïnov est décédé le 5 février 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

En tant qu’attaquant, il fut international soviétique à 33 reprises (1960-1969) pour 4 buts.

À la Coupe du monde de football de 1962, au Chili, l’URSS est éliminée en quarts par le Chili (1-2). Il fut titulaire contre l’Uruguay, match gagné 2 buts à 1. Sur les quatre, c’est le seul qu’il joua.

À l’Euro 1964, il fut titulaire contre le Danemark, sans marquer le moindre but. En finale, contre l’Espagne, il est titulaire. Après l’ouverture du score par Jesús María Pereda à la 6e minute, il égalise deux minutes après. Mais l’URSS perd la finale deux buts à un. Elle n’a pas pu défendre son titre de 1960.

À la Coupe du monde de football de 1966, en Angleterre, il joua 4 matchs sur les 6 et les quatre en tant que titulaire (Corée du Nord, Italie, Hongrie et RFA). Il reçut un carton jaune contre la Corée du Nord. Il n’inscrit pas de but dans cette compétition. L’URSS termina quatrième du tournoi.

Il joua dans deux clubs : le Krylia Sovetov Samara et le FK Spartak Moscou.

Avec le premier, il ne remporta rien alors qu’avec le second, il remporta deux championnats d’URSS (1962 et 1969) ainsi que trois coupes d’URSS (1963, 1965 et 1971). C'est le premier joueur tatar à gagner des titres au niveau national.

Il fut entraîneur-adjoint au FK Spartak Naltchik, puis au FK Spartak Moscou et au Pakhtakor Tachkent. Il fut même sélectionneur-adjoint de l’URSS des moins de 17 ans.

Clubs[modifier | modifier le code]

En tant que joueur[modifier | modifier le code]

En tant qu’entraîneur-adjoint[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]