Galeusca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Galeusca (contraction des toponymes Galicia, Euskadi et Cataluña) est le nom de plusieurs coalitions entre partis et hommes politiques nationalistes des trois communautés autonomes historiques de l'état espagnol, la Catalogne, le Pays basque et la Galice depuis 1923 à nos jours. GalEusCa est aussi le nom d'un projet de rencontres annuelles des trois associations d'écrivains dans les langues respectives de ces régions.

Anagramme de Galeusca.

Historique des alliances[modifier | modifier le code]

Avant le franquisme[modifier | modifier le code]

En 1923 un accord appelée aussi la Triple Alianza, a été signé entre :

Le pacte revendiquait la pleine souveraineté politique pour les trois régions, définies comme nations et proposait la création d'un conseil commun pour unir les forces. Même ainsi, pendant la dictature de Miguel Primo de Rivera, les différences idéologiques entre Estat Català et le PNV et le manque de force politique des nationalistes galiciens ont conduit le projet sur une voie de garage. Des nationalistes galiciens et catalans ont participé au pacte de Saint- Sébastien. Il n'en a pas été de même des basques. En 1933, il n'y a pas eu de tentative de réactiver le pacte lorsque le PNV s'est allié à Francesc Cambó, Acció Catalana et Palestra. C'est en 1934 au moment du conflit concernant les élections municipales entre le gouvernement radical de la République et le Pays Basque, qu'une délégation de parlementaires catalans présidée par le député de Esquerra Republicana de Catalunya (ERC), Josep Tomàs i Piera, s'est rendue à Guernica où a été ratifié le nouveau pacte. Pendant la guerre civile, une fois l'autonomie obtenue par le Pays basque, le PNV a fait alliance avec ERC et pendant un temps il a été fait beaucoup de bruit autour du pacte. En 1937 lorsque le Pays Basque a été occupé par les troupes franquistes, le gouvernement autonome s'est installé à Barcelone.

Pendant le franquisme[modifier | modifier le code]

Le 9 mai 1941 à Buenos Aires, les républicains en exil ont promu un second accord appelé Galeuzka pour revendiquer le droit à l'autodétermination des trois peuples et l'appui des alliés. Les signataires étaient :

Le pacte fut ratifié à Mexico, le 22 décembre 1944 par des représentants de la communauté catalane de Mexico, le PNV, ELA-STV, Partido Galleguista, Estat Català, Acció Catalana, le secretariat des militants de ERC, le Partit Socialista Català et Unió de Catalans Independents. Le secrétariat tripartite était composé de Joan Loperena (pour la Catalogne), José Luis Irisarri (pour le pays basque) et Juan López (pour la Galice). Parmi les objectifs :

La coalition pour les élections européennes de 2004[modifier | modifier le code]

Galeusca a été aussi une coalition électorale pour présenter des candidats aux élections au parlement européen en 2004. La coalition était composée par :

Les deux derniers partis n'appartenant à aucune des trois communautés autonomes ont été considérés comme appartenant aux Pays catalans. Le Partido Nacionalista Canario (îles Canaries) bien que n'appartenant pas à la coalition a appelé à voter pour Galeusca.

Les associations d'écrivains[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]