Galantine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Galantine
Image illustrative de l’article Galantine
Galantine de canard.

Température de service Froide
Ingrédients Morceaux de viande blanche (porc, veau, volaille, gibier) entourant un mélange de farce et de salpicon, cuite en gelée
Accompagnement Rouges
côtes-de-brouilly, côtes-de-blaye, côtes-du-roussillon, graves-de-vayre.
Rosés
grignan-les-adhémar, touraine.
Blancs
anjou, beaujolais, chignin-bergeron, mercurey, saint-chinian, saint-mont, saint-péray

La galantine est une spécialité en charcuterie, composée de morceaux de viande blanche (porc, veau, volaille, gibier) entourant un mélange de farce et de salpicon, cuite en gelée.

Histoire[modifier | modifier le code]

Historiquement, la galantine désignait à l'origine uniquement des mets préparés à base de volaille ; l'usage s'est élargi par la suite. une recette de galantine à base d'anguille et de lamproie est présente dans le Viandier de Taillevent (XIVe siècle)[1].

Types de galantines[modifier | modifier le code]

  • Galantine d’agneau
  • Galantine d'anguille
  • Galantine de canard
  • Galantine de faisan
  • Galantine de marcassin
  • Galantine de volaille

Présentation[modifier | modifier le code]

La préparation est façonnée en forme de ballotine, puis pressée et entouré de gelée. Elle est servie froide.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Taillevent (1314 ?-1395) Auteur du texte, Livre fort excellent de cuysine très utille et proffitable, contenant en soy la manière d'abiller toutes viandes, avec la manière de servir ès banquetz et festins, le tout veu et corrigé oultre la première impression par le grant escuyer de cuysine du Roy. - “À la fin” : Cy finist le livre de cuysine nouvellement imprimé à Lyon par Olivier Arnoullet, le IX. jour de mars CCCCC LV, (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]