Gainsborough Dupont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dupont.
Gainsborough Dupont
Gainsborough Dupont by Gainsborough.jpg
Portrait de Gainsborough Dupont par Thomas Gainsborough, conservé aujourd'hui au Tate Britain.
Naissance
Décès
Activité
Lieu de travail

Gainsborough Dupont, né en décembre 1754 à Sudbury dans le Suffolk, et mort le 20 janvier 1797 à Londres, est un artiste britannique, neveu et élève de Thomas Gainsborough, R. A.

Biographie[modifier | modifier le code]

Un paysage boisé avec des bovins et berger

Gainsborough Dupont, né le 20[1], ou le 24 décembre 1754 à Sudbury dans le Suffolk[2], est le fils aîné de Sarah, la sœur de Thomas Gainsborough, et de son mari Philip Dupont. En 1772, il est apprenti de Thomas Gainsborough, pour lequel il continue de travailler jusqu'à la mort de ce dernier en 1788. Il est le seul assistant que Gainsborough ait jamais employé[3]. Il est également formé à la Royal Academy Schools, où il devient un étudiant en mars 1775.

Dupont reprend l'atelier de Gainsborough dans la maison Schomberg en 1788, et il déménage à Bloomsbury en 1793, après le décès de la veuve de Gainsborough. Il peint des portraits et des paysages dans un style similaire à celui de son oncle, mais aussi des paysages avec des ruines architecturales, dans lesquels il imite Nicolas Poussin. Son œuvre principale est un grand tableau contenant les portraits des frères aînés de Trinity House, qui se trouve dans leur salle d'audience sur Tower Hill[4].

Dupont est mort à Londres le 20 janvier 1797[1],[2], l'âge de 42 ans. Il est inhumé au cimetière Kew dans la même tombe que Thomas Gainsborough[5].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Bien qu'il ait quelque valeur comme peintre, il est surtout un bon graveur en manière noire[6].

À partir de 1779, Dupont réalise une série de manières noires d'après les portraits de Thomas Gainsborough. Dont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Dupont, Gainsborough », National Gallery of Art, Washington (consulté le 18 mars 2016)
  2. a et b (en) The Oxford Dictionary of Art, Oxford University Press, , 768 p. (lire en ligne), p. 224
  3. « Gainsborough Dupont c.1770–5 », sur Tate (consulté le 18 mars 2016)
  4. Bryan 1886–89
  5. Edward Wedlake Brayley, The History of Surrey, Volume 3, Part 1, Dorking and London, (lire en ligne), p. 157
  6. a b c et d Bénézit 1924, p. 173.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]