Gail Collins (artiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Gail Collins (journaliste).

Gail Collins Pappalardi, née le 2 février 1941 et décédée le 6 décembre 2013[1], est une artiste et auteur-compositrice américaine. Elle a été la femme de Felix Pappalardi.

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Elle a écrit les paroles de nombreuses chansons du groupe Mountain pour lequel elle est également auteur d'une partie des pochettes ou livrets des albums Mountain Climbing et Nantucket Sleighride. Elle a coécrit pour le groupe Cream les titres World of Pain avec Pappalardi et Strange Brew avec Pappalardi et Eric Clapton.

Le 17 avril 1983, elle tire une balle dans le cou de Felix Pappalardi dans leur appartement de Manhattan. Il meurt sur place et Gail est accusée de meurtre au second degré[2],[3]. En 1984, Gail Collins Pappalardi est acquittée de l'accusation de meurtre mais est condamnée pour homicide par imprudence[4],[5]. Incarcérée le 21 octobre 1983, elle est mise en liberté sous conditions le 30 avril 1985[6].

Elle meurt le 6 décembre 2013 au Mexique[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Gail Collins, infamous lyricist who killed husband Felix Pappalardi, found dead in Mexican village », David J. Krajicek, New York Daily News, 22 février 2014.
  2. (en) « Record Producer Slain. Police Charge His Wife », Associated Press dans le New York Times,‎ 18 avril 1983 (lire en ligne) :

    « Mr. Pappalardi, who was 41 years old, had been shot once in the neck and was pronounced dead when the police arrived at the couple's apartment, at 30 Waterside Plaza on the East Side, according to authorities. »

  3. (en) Article du New York Post, 15 septembre 1983, par Mike Pearl, sur le site pappalardi.com.
  4. (en) « Wife Found Guilty In Pappalardi Case  », 22 septembre 83, AP, publié dans le New York Times.
  5. (en) Article du New York Post 22 septembre 1983, par Mike Pearl et Peter Fearon, sur le site pappalardi.com.
  6. (en) « Inmate Information », New-York Department of Correctional Services. Chercher à Pappalardi.