Gag (dessinateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gag, André Gagnon et Gagnon.
Gag
André Gagnon (GAG) 2016-04-16.jpg

GAG en 2016

Biographie
Naissance
Nom de naissance
André Gagnon
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Site web
Blog officiel
Distinctions
Prix Solaris 1984
(première mention)

Gag, de son vrai nom André Gagnon B.A.V., est un scénariste et dessinateur québécois de bande dessinée, illustrateur, caricaturiste et blogueur né le à Montréal au Québec (Canada).

Il est l'un des principaux et plus importants artisans du succès du magazine Safarir des années 1980 et 1990.

Biographie[modifier | modifier le code]

André Gagnon, dit Gag, commence ses études à l'école secondaire Antoine-Brossard de Brossard sur la rive-sud de Montréal en 1975 où il fait la rencontre de Pierre Drysdale, qui l'initiera à la bande dessinée en élaborant avec lui plusieurs petites histoires qui seront parfois publiées dans le journal étudiant de leur école : Le p'tit Kébec. Il poursuit ses études en Arts plastiques au CEGEP de Joliette de 1980 à 1983. C'est là qu'il publie ses toutes premières bandes dessinées dans le fanzine Opium, nouvellement créé par Benoît Joly et Martin Laplante. Il va ensuite à Québec en 1983 pour continuer ses études et obtenir un baccalauréat en Arts visuels à l'Université Laval. Il est l'un des membres fondateurs de la publication Enfin Bref, un périodique publiant des auteurs de la région de Québec, lancé en 1985 pendant l'exposition Et Vlan ! On s'expose... 15 ans de bande dessinée dans la région de Québec et paraissant pendant 5 numéros aux Éditions À mains nues.

La même année, Gag devient membre de la Société des Créateur(trice)s et Ami(e)s de la Bande Dessinée (ScaBD) et participe à ses activités en tant que membre dans son conseil d'administration pendant plusieurs années. Il devient un joueur actif de sa Ligue d’improvisation en bandes dessinées. C'est aussi par le biais de la ScaBD qu'il participe à un échange d'auteurs entre le Québec et la Belgique et à la publication de l'album Ville Versa résultant de cet échange, en 1990.

Il est de la première équipe de dessinateurs de Québec à collaborer au lancement du magazine Safarir en 1987. Pour ce magazine, il occupe divers postes importants, dont ceux de rédacteur en chef, directeur de la production, directeur artistique adjoint, coordonnateur, scénariste, illustrateur et caricaturiste à temps plein de 1987 à 1995.

Il s'est ensuite établi à Trois-Rivières comme pigiste dans plusieurs domaines de l'illustration : dessinateur de BD, coloriste, illustrateur et caricaturiste. Il donne aussi à l'occasion des cours de BD. En 1998, il crée le logo du site internet de référence sur la BD québécoise BD Québec, encore utilisé aujourd'hui. Gag s'est occupé de la coloration de quelques albums BD du dessinateur André-Philippe Côté. Depuis le printemps 2008, il publie un strip mensuel intitulé Gino et Gina dans le magazine de mode Mag 2000. La même année, il signe l'iconographie pour un ouvrage de référence important sur la bande dessinée québécoise intitulé Histoire de la bande dessinée au Québec de l'auteur Mira Falardeau.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Albums collectifs[modifier | modifier le code]

  • Et vlan ! On s'expose..., 1985, Société des créateur(trice)s et ami(e)s de la Bande dessinée (ScaBD), Québec ;
  • Ville Versa, 1990, à titre de scénariste, éditions Papyrus, Neuville.

Périodiques[modifier | modifier le code]

Magazines

Journaux

Fanzines

  • Le Bloc, journal étudiant du CEGEP de Joliette, 1980-1981 ;
  • Opium, journal du club de caricature et de BD du CEGEP de Joliette 1981-2006 ;
  • Nidi-Nilu, journal des étudiants en arts plastiques de l'université Laval 1986-1987 ;
  • Arg !, humour macabre 1987.

Expositions[modifier | modifier le code]

Collectives[modifier | modifier le code]

  • 1983 : Exposition des finissants, CEGEP de Joliette, Joliette ;
  • 1985 : Et Vlan ! On s'expose... 15 ans de bande dessinée dans la région de Québec, Galerie d'art La Passerelle, Sainte-Foy et Premier Salon international de la bande dessinée de Montréal ;
  • 1987 : Exposition des finissants, Université Laval, Québec ;
  • 1991 : Gag, Centre de documentation et d'animation en bande dessinée, Québec ;
  • 2008 : 1001 Visages, sous le thème Les humoristes, maison de la culture Frontenac, Montréal.

Distinction[modifier | modifier le code]

  • 1984 : Drapeau : Canada Prix Solaris volet bande dessinée, première mention, scénario en collaboration avec Marie-Claude Chagnon, pour la BD Le joyau d'Erret (restée inédite)[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pomerleau Luc, Présentation des Prix Solaris : catégorie BD, page 32, Solaris no 58, Québec, novembre-décembre 1984

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]