Gadi Eizenkot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gadi Eizenkot
גדעון סער
Illustration.
Gadi Eizenkot, en novembre 2020.
Fonctions
Député à la Knesset
En fonction depuis le
(2 mois et 22 jours)
Élection 1er novembre 2022
Législature 25e
Chef d'état-major d'Israël

(3 ans, 10 mois et 30 jours)
Prédécesseur Benny Gantz
Successeur Aviv Kokhavi
Biographie
Nom de naissance Gadi Eisenkot
Date de naissance (62 ans)
Lieu de naissance Tibériade (Israël)
Nationalité Israélienne
Parti politique Parti de l'unité nationale (Bleu et blanc)
Diplômé de Université de Tel Aviv
Profession Militaire

Gadi Eizenkot, né le à Tibériade, est un militaire israélien qui fut le chef d'état major des armées de Tsahal du au . C'est le premier chef d'état-major originaire du Maroc (Safi[1],[2],[3]).

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa mère est de Casablanca et son père de Marrakech. Il grandit à Eilat, étudie pour rejoindre la marine mais se tourne vers l'infanterie sur le Golan[4],[5] et obtient un B.A. d'histoire de l'université de Tel Aviv puis rejoint le United States Army War College où il obtient un master[6],[7]. Il retourne à l'université de Haïfa pour étudier les sciences politiques[8],[9].

Il formule en 2008 la doctrine dite de Dahiya, qui consiste à réaliser des bombardements massifs dans le cas où un groupe terroriste bombarderait Israël à partir de territoires peuplés de civils[10].

Honneurs et distinctions[modifier | modifier le code]

Décorations israéliennes[modifier | modifier le code]

Décorations étrangères[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Elon Gilad, « The Israeli army gets its first Moroccan chief-of-staff - so why the Ashkenazi name? », Haaretz,
  2. (he) http://www.ereverev.co.il/article.asp?id=16372.
  3. [1].
  4. (en) New IDF chief: Cool and calculated, will strike hard and fast - but only if he must. Ynetnews, 29 novembre 2014.
  5. (en) Maj. Gen. Gadi Eizenkot appointed Deputy to Chief of General Staff, IDF site (12 décembre 2012).
  6. (en) « Eisencott replaces Adam as OC Northern Command », Jerusalem Post, (consulté le )
  7. « Maj. Gen. Yair Golan becomes new head of Northern Command »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), IDF,
  8. (en) « Report of the United Nations Fact Finding Mission on the Gaza Conflict », The Guardian, (consulté le ).
  9. (en) Yaron London, « The Dahiya strategy », Ynetnews, (consulté le ).
  10. Benjamin Barthe, « Israël et le Hezbollah, des ennemis de trente ans », Le Monde,
  11. (en) Judah Ari Gross, « US Army ‘surprises’ IDF chief with Legion of Merit medal : Chairman of Joint Chiefs of Staff gives Eisenkot award during honor guard ceremony in Washington », The Times of Israel,‎ (lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]