Gaby Verlor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gaby Verlor
Nom de naissance Gabrielle Vervaecke
Naissance [1]
Roubaix (Nord)
Décès (à 83 ans)
Saint-Maur-des-Fossés
(Val-de-Marne)
Activité principale Compositrice, chanteuse
Genre musical Chanson française
Instruments Piano
Années actives Années 1950-Années 1990

Gaby Verlor, pseudonyme de Gabrielle Vervaecke, née le [1] à Roubaix (Nord) et morte le à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne), est une compositrice et chanteuse française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle fait ses débuts dans la chanson en formant avec Jean Davril[2] le duo fantaisiste « Verlor et Davril » dans les années 1950-55. Jean Davril décède en 1955 dans un accident de voiture et elle chante seule jusqu'à sa rencontre avec le parolier Robert Nyel et se consacrera alors à la composition en créant avec lui de petits chefs-d'œuvre de la chanson française.

Ils ont notamment écrit ce qui fut l'un des plus grands succès de Bourvil comme de Juliette Gréco en 1961 : C'était bien (Le P'tit Bal perdu).

Bourvil leur doit encore un autre grand succès, Ma p'tite chanson (1960) tandis que Juliette Gréco leur est redevable de ce qui demeure sans doute son « tube » le plus populaire : Déshabillez-moi (1967).

Durant sa carrière, Gaby Verlor composa également pour Jean-Roger Caussimon, Nino Ferrer, Les Frères Jacques, Georges Guétary, Boby Lapointe, Mouloudji, Line Renaud (Gwendolina)...

Elle fut pendant de nombreuses années la pianiste accompagnatrice [3] du Caveau de la République à Paris.

Opérette[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Ma p'tite amie et moi, compilation de 20 titres interprétés par le duo « Verlor et Davril », 1 CD Marianne Mélodie 2377.042.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Source : catalogue général de la BnF.
  2. Parfois crédité sous le nom « Jan Davril ».
  3. Piano ma non solo, Jean-Pierre Thiollet, Anagramme éditions, 2012, p. 80. ISBN 978-2-35035-333-3
  4. Source : son entretien du avec Raoul Bellaïche et Colette Fillon pour le magazine Je Chante !

Liens externes[modifier | modifier le code]