Aller au contenu

Gabrielius Landsbergis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gabrielius Landsbergis
Illustration.
Gabrielius Landsbergis, en 2021.
Fonctions
Ministre lituanien des Affaires étrangères
En fonction depuis le
(3 ans, 6 mois et 8 jours)
Président Gitanas Nausėda
Premier ministre Ingrida Šimonytė
Gouvernement Šimonytė
Prédécesseur Linas Linkevičius
Député lituanien
En fonction depuis le
(7 ans, 7 mois et 5 jours)
Élection 9-23 octobre 2016
Réélection 11-25 octobre 2020
Circonscription Centre-Žaliakalnis
Prédécesseur Vincė Vaidevutė Margevičienė (Centre)
Rasa Juknevičienė (Žaliakalnis)
Président de l'Union de la patrie - Chrétiens-démocrates lituaniens
En fonction depuis le
(9 ans, 1 mois et 25 jours)
Prédécesseur Andrius Kubilius
Député européen

(1 an, 10 mois et 12 jours)
Élection 25 mai 2014
Législature 8e
Groupe politique PPE
Successeur Laima Andrikienė
Biographie
Date de naissance (42 ans)
Lieu de naissance Vilnius (URSS)
Nationalité Lituanienne
Parti politique TS-LKD

Gabrielius Landsbergis, né le à Vilnius, est un homme politique lituanien, ministre des Affaires étrangères depuis décembre 2020.

Il est également président de l'Union de la patrie - Chrétiens-démocrates lituaniens depuis 2015 et député au Seimas depuis 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Gabrielius Landsbergis est le petit-fils de Vytautas Landsbergis, un homme politique qui a activement participé à la marche vers l'indépendance de la Lituanie, dont il est président de 1990 à 1992. Il est marié et a quatre enfants.

Études et carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

En 2005, Gabrielius Landsbergis décroche un master de relations internationales et diplomatie à l'Institut universitaire des relations internationales et sciences politiques de Vilnius (en) et travaille ensuite auprès du ministère des Affaires étrangères et auprès de la chancellerie du président de Lituanie. En 2007, il rejoint le personnel de l'ambassade de Lituanie en Belgique avant de revenir en Lituanie en 2011 pour travailler pour la chancellerie du gouvernement[1].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Membre du parti Union de la patrie - Chrétiens-démocrates lituaniens, fondé par son grand-père Vytautas Landsbergis, Gabrielius Landsbergis est élu député européen en mai 2014. Ainsi, il commence sa carrière au Parlement européen quand son grand-père, termine la sienne. Il est notamment membre de la commission du commerce international et de la sous-commission sécurité et défense.

Le 25 avril 2015, il est élu président de l'Union de la patrie face à Irena Degutienė[2].

Le 13 mai 2016, il démissionne de son mandat de député européen après avoir été accusé de corruption[3]. La raison invoquée par Landsbergis est le fait qu'il conduira son parti TS-LKD aux élections législatives du [4].

Lors des élections législatives d'octobre 2016, il est élu député au Seimas.

Il devient en décembre 2020 ministre des Affaires étrangères. À ce titre, il gagne l’image d'un«  boutefeu moderne engagé contre les régimes autoritaires », en particulier la Russie, la Biélorussie et la Chine. Il participe notamment à un forum regroupant des opposants au président russe Vladimir Poutine[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (lt) « Gabrielius Landsbergis », sur Lrytas (consulté le ).
  2. (lt) « Konservatorių lyderio rinkimuose laimėjo Gabrielius Landsbergis » [« Gabrielius Landsbergis remporte l'élection comme chef des conservateurs »], sur lrytas.lt, Lrytas.lt (en), (consulté le )
  3. (lt) « Gabrielius Landsbergis nustebino Zenoną Vaigauską » [« Gabrielius Landsbergis surprend Zenoną Vaigauską »], sur lrytas.lt, Lrytas.lt (en), (consulté le )
  4. (lt) « G. Landsbergis neteko Europos Parlamento nario pareigų » [« G. Landsbergis perd son poste de député au Parlement européen »], sur alkas.lt, (consulté le )
  5. « Gabrielius Landsbergis, un ministre en guerre contre les régimes autoritaires », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]