Gabriele Missaglia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gabriele Missaglia
Gabriele Missaglia.JPG

Gabriele Missaglia lors des Quatre jours de Dunkerque 2011

Informations
Naissance
(45 ans)
Inzago +
Nationalité
Équipe actuelle
CCC Sprandi Polkowice (directeur sportif)
Spécialité
Puncheur
Équipes professionnelles
1995 Brescialat
1996 Panaria
1997-1998 Mapei
1999-2003 Lampre
2004 Barloworld
2005 Universal Caffé
2006-2008 Serramenti PVC Diquigiovanni
Équipes dirigées
Principales victoires

1 classique
HEW Cyclassics 2000
1 étape dans les grands tours

Tour d'Italie (1 étape)

Gabriele Missaglia (né le à Inzago, dans la province de Milan, en Lombardie) est un coureur cycliste italien. Professionnel entre 1995 et 2008, il a notamment remporté la HEW Cyclassics en 2000 ainsi que les deux principales courses par étapes asiatiques : le Tour de Langkawi en 1998 et le Tour du lac Qinghai. Il est actuellement directeur sportif de l'équipe CCC Sprandi Polkowice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gabriele Missaglia est passé professionnel en 1995 dans l'équipe Brescialat. Après une seconde saison chez Panaria, il signe un premier succès en 1997 avec l'équipe Mapei lorsqu'il remporte la première étape du Tour du Pays basque. Le mois suivant, sur le Tour d'Italie, il se montre à son avantage sur différents terrains, en se plaçant régulièrement sur les sprints massifs, et en remportant la 11e étape devant ses trois compagnons d'échappées.

En 1998, il remporte sa première course par étape : le Tour de Langkawi. L'année suivante, arrivé dans l'équipe Lampre, il est souvent placé mais ne glane qu'un succès (une étape du Tour de Suisse. Il termine tout de même 16e du Tour d'Italie, et troisième de l'Amstel Gold Race à six secondes de Michael Boogerd et Lance Armstrong.

L'année 2000 est celle du principal fait d'armes de Gabriele Missaglia : à Hambourg, en contrant avec Francesco Casagrande un attaque infructueuse d'Andreï Tchmil, puis en battant au sprint son compatriote avec quelques secondes d'avance sur le peloton, il remporte la HEW Cyclassics, sixième épreuve de la Coupe du monde.

Ce summum est cependant le début d'une longue période sans succès pour le coureur italien. Ses talents de puncheur et son comportement offensif lui permettent d'obtenir de nombreuses places d'honneurs sur les étapes du Giro et sur les semi-classiques italiennes, notamment en fin de saison (Milan-Turin, Grand Prix de l'industrie et du commerce de Prato, Coppa Agostoni, Coppa Placci,...). Il obtient également un podium sur la Classique de Saint-Sébastien en 2002. Il quitte la Lampre pour Barloworld en 2004, puis la Universal Caffé, pour arriver chez Serramenti PVC Diquigiovanni - Selle Italia en 2006.

C'est avec cette équipe qu'il renoue avec le succès, en 2007, en remportant en Chine le Tour du lac Qinghai.

À la fin de la saison 2008, il arrête sa carrière et devient directeur sportif de l'équipe italo-polonaise Corratec.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

9 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008
UCI Asia Tour 32e[1] 6e[2] 167e[3]
UCI Europe Tour 362e[4] 260e[5] 800e[6] 628e[7]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  2. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  3. « Classements Route UCI 2007-2008 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  4. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  5. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  6. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  7. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]