Gabriel de Goulaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goulaine.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Goulaine.

Gabriel de Goulaine, de la Maison de Goulaine, établi en Haute Bretagne au Château de Goulaine près de Nantes. Il fut le plus important noble breton du parti du duc de Mercœur lors de la guerre de la Ligue au XVIe siècle.

Armoiries Goulaine

Biographie[modifier | modifier le code]

Gabriel de Goulaine en tant que noble breton s'engage naturellement dans le parti catholique du duc de Mercœur, Philippe-Emmanuel de Lorraine, dont il sera maréchal de camp. Le duc fut le dernier à s'incliner devant le roi Henri IV de France.

Le seigneur de Goulaine fait son traité particulier à Angers, dans lequel le roi lui pardonne sa participation à la Ligue, ainsi qu'à son frère Jean, seigneur du Faoüet, et tous les hommes ayant servi sous ses ordres.

Il reçoit l'ordre du Saint-Esprit en première promotion, la lieutenance des hommes d'arme de César de Bourbon, duc de Vendôme, ainsi que d'autres avantages.

En 1621, le Roi Louis XIII érige en marquisat sa terre de Goulaine.

Son fils Gabriel II de Goulaine a pour marraine Gabrielle d'Estrées, favorite du Roi Henri IV, et pour parrain César de Bourbon.

Il se marie en secondes noces avec Marguerite de Bretagne d'Avaugour.

Sources[modifier | modifier le code]

Pages connexes[modifier | modifier le code]