Gabriel Revault d'Allonnes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Revault d'Allonnes.

Gabriel Charles Revault d'Allonnes, né le 6 janvier 1872 à Montpellier et mort le 12 février 1949 à Roanne, est un médecin psychiatre français, professeur agrégé de philosophie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gabriel Revault d'Allonnes est le gendre de l'écrivain Jean Psichari (lui-même gendre de l'écrivain et historien Ernest Renan) et le père du philosophe Olivier Revault d'Allonnes.

En plus d'un doctorat en médecine et d'une agrégation de philosophie, il est titulaire d'un doctorat ès lettres soutenu devant la faculté des lettres de Paris en 1907[1].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Psychologie d'une religion : Guillaume-Monod (1800-1896) : sa divinité, ses prophètes, son Église : le messianisme et les prophétisme anciens et modernes La psychologie de la révélation et de l'inspiration, Paris, F. Alcan, 1908.
  • L'affaiblissement intellectuel chez les déments : étude clinique par la méthode d'observation expérimentale, Paris, F. Alcan, 1911.
  • « La schématisation », in Nouveau traité de psychologie (dirigé par Georges Dumas), Paris, F. Alcan, 1934

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice de la thèse dans le catalogue du Sudoc

Liens externes[modifier | modifier le code]