Gabriel Germain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gabriel Germain
Nom de naissance Gabriel Louis Victor Augustin Germain
Naissance
Paris 14e
Décès (à 75 ans)
Gouvieux
Activité principale
Écrivain, helléniste
Auteur
Langue d’écriture Français

Gabriel Germain ( à Paris en France - à Gouvieux[1]) est un écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l’École normale supérieure et agrégé de lettres, il décide à vingt-quatre ans de s'installer au Maroc, où il enseignera la littérature au lycée Gouraud de Rabat (aujourd'hui lycée Hassan II) et où il se liera avec son collègue, l'écrivain Henri Bosco.

Il meurt en 1978 à Chantilly, où il s'était retiré.

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • 1936 : Chants pour l'âme de l'Afrique, Tunis
  • 1954 : Genèse de l'Odyssée. Le fantastique et le sacré, 1 vol, 700 p., Paris, 1954, Presses Universitaires de France
  • 1954 :Homère et la mystique des nombres [Thèse complémentaire], Paris, Presses universitaires de France, 103 p.
  • 1958 : La lampe de Sala, Paris, Plon, 329 p.
  • 1961 : Homère, Paris, Seuil, 192 p.
  • 1964 : Epictète et la spiritualité stoïcienne, Paris, Seuil, 191 p.
  • 1968 : Le Regard intérieur, Paris, Éditions du Seuil, 334 p.
  • 1969 : Sophocle, Paris, Éditions du Seuil, 183 p.
  • 1976 : Chants du souvenir et de l'attente, Rougerie, 133 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gaston Bachelard, Poétique de la rêverie (1960), Paris, P.U.F., 1968.
  • André Hurst (éds) et Françoise Létoublon (éds), La mythologie et l'Odyssée : hommage à Gabriel Germain : actes du colloque international de Grenoble, 20-22 mai 1999, Genève, Librairie Droz, , 343 p., 1 vol. 15x22 cm (ISBN 2-600-00612-5). (Recherches et Rencontres. Publications de la Faculté des Lettres de Genève, 17).

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]