Gabriac (Aveyron)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gabriac.

Gabriac
Gabriac (Aveyron)
Église Saint Martial de Gabriac.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Aveyron
Arrondissement Rodez
Canton Causse-Comtal
Intercommunalité Communauté de communes Comtal Lot et Truyère
Maire
Mandat
Nicolas Bessière
2014-2020
Code postal 12340
Code commune 12106
Démographie
Gentilé Gabriacois(e)
Population
municipale
503 hab. (2016 en augmentation de 2,03 % par rapport à 2011)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 27′ 09″ nord, 2° 47′ 41″ est
Altitude Min. 533 m
Max. 808 m
Superficie 25,54 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte administrative de l'Aveyron
City locator 14.svg
Gabriac

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte topographique de l'Aveyron
City locator 14.svg
Gabriac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Gabriac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Gabriac

Gabriac est une commune française située dans le département de l'Aveyron, en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Dans le quart nord-est du département de l'Aveyron, la commune de Gabriac s'étend sur 25,54 km2. Elle est arrosée au sud sur plus de cinq kilomètres par le Dourdou de Conques, et par plusieurs de ses affluents : ruisseaux de Clamouse, de Cabassat, de Linsou et de la Fontaine du Bournhou, ce dernier faisant office de limite naturelle au sud-ouest du territoire communal.

L'altitude minimale, 533 mètres, se trouve localisée à l'extrême sud-ouest, là où le Dourdou de Conques quitte la commune et sert de limite entre celles de Bertholène et de Bozouls. L'altitude maximale avec 808 ou 812 mètres[Note 1] est située au nord du territoire communal, au nord-est du lieu-dit Pratmajou[1].

À l'intersection des routes départementales (RD) 28 et 988, le bourg de Gabriac est situé, en distances orthodromiques, huit kilomètres au sud-sud-est d'Espalion et 21 kilomètres au nord-est de la préfecture Rodez.

La commune est également desservie par la RD 59.

Entre Lassouts et Bozouls, le GR 620 traverse le territoire communal sur plus de huit kilomètres, passant devant le château de Tholet.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Gabriac est limitrophe de cinq autres communes.

Carte de Gabriac et des communes avoisinantes en 2015.
Communes limitrophes de Gabriac
Espalion Lassouts
Bozouls Gabriac
Bertholène Palmas d'Aveyron

Histoire[modifier | modifier le code]

De 1793 à 1801, la commune a été le chef-lieu d'un canton[2]. En 1837, les communes de Ceyrac et de Tholet fusionnent avec Gabriac[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
         
mars 2001 2008 Jean Cabrolier    
mars 2008 En cours Nicolas Bessière DVD Employé

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[4].

En 2016, la commune comptait 503 habitants[Note 2], en augmentation de 2,03 % par rapport à 2011 (Aveyron : +1,05 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2846012 5621 8672 3362 4071 3321 3451 341
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 2451 1941 2101 2691 2691 2161 1751 0911 023
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
980969950874811734695663613
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
583518470416403446444487500
2016 - - - - - - - -
503--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

Le château de Tholet, composé d'un donjon du XIIIe siècle, d'un logis Renaissance et d'un bâtiment du XIXe siècle, entourés d'une enceinte, est inscrit au titre des monuments historiques depuis 1946[6].

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Jean, située au lieu-dit Saint-Affrique-du-Causse, est inscrite au titre des monuments historiques depuis 1941 pour son abside romane[7].
  • L'église Saint-Martial dans le bourg, construite entre 1876 et 1882, en remplacement d'une ancienne église[8].
  • L'église Saint-Germain de Ceyrac[9], édifiée à la fin du XVe siècle[10].
  • La chapelle Notre-Dame-du-Calvaire, édifiée en 1679[11].
  • La chapelle Notre-Dame-de-la-Salette, dite chapelle de Grane[12], édifiée en 1865[13].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Flavien Anglade (1843-1881), avocat, maire (1870-1881) ; sous son mandat fut construite l'église actuelle (1874).
  • Maurice Anglade (1874-1948), docteur en droit, maire (1925-1944), fondateur du Plateau Central[Quoi ?] et de la RAGT.
  • Justin Vieillescazes, notaire à Gabriac et à Ceyrac de 1906 à 1950, maire ou adjoint pendant plusieurs années.
  • Michel Bras (né en 1946), restaurateur près de Laguiole dans l’Aveyron.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (oc + fr) Christian-Pierre Bedel, Boason : Gabriac, La Lobièira, Mont Rosièr, Rodella / Christian-Pierre Bedel e los estatjants del canton de Boason, Rodez, Mission départementale de la culture, coll. « Al canton », , 235 p., ill., couv. ill. ; 28 cm (ISBN 2-907279-17-3, ISSN 1151-8375, notice BnF no FRBNF36679010)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Deux valeurs différentes pour l'IGN, 812 mètres sur la carte et 808 sur son ancien site.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « 812 » sur Géoportail (consulté le 2 mars 2018)..
  2. a b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. « Château de Tholet », notice no PA00094030, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 1er mars 2018.
  7. « Eglise de Sainte-Affrique-du-Causse », notice no PA00094031, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 1er mars 2018.
  8. Eglise de Gabriac, sur le site de la commune.
  9. Église Saint-Germain (Ceyrac) sur clochers.org
  10. Eglise de Ceyrac, sur le site de la commune
  11. Le Calvaire, sur le site de la commune
  12. Chapelle Notre-Dame-de-la-Salette dite chapelle de Grane (Ceyrac) sur clochers.org
  13. La Chapelle de la Salette, sur le site de la commune