Gabi Ashkenazi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gabi Ashkenazi
Image illustrative de l'article Gabi Ashkenazi

Naissance 25 février 1954
Hagor
Origine Drapeau d’Israël Israël
Allégeance Tsahal
Grade IDF rav aluf rotated.svg Rav Aluf
Années de service 1972
Conflits Guerre du Kippour
Raid d'Entebbe
Opération Litani
Guerre du Liban
Première Intifada
Seconde Intifada
Guerre de Gaza de 2008-2009
Commandement Commandant de la région nord
Chef d'état-major
Distinctions Legion of Merit Drapeau des États-Unis États-Unis

Gabi Ashkenazi (hébreu: גבי אשכנזי), né le 25 février 1954 à Hagor, est le 19e chef d'état-major de l'Armée israélienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gabi Ashkenazi est né dans le moshav Hagor en Israël d'un père bulgare survivant de la Shoah et d'une mère juive syrienne.

Il a obtenu un B.A. en sciences politiques à l'université de Haïfa et est diplômé de la Harvard Business School.

Le 21 janvier 2007, il est promu lieutenant général, et succède à Dan Haloutz comme chef d'état major de Tsahal. Le général de brigade Moshe Kaplinsky avait assuré l'intérim après la démission de Haloutz le 17 janvier 2007. Il prend sa retraite le 14 février 2011.

Controverses[modifier | modifier le code]

Le 11 août 2010, il reconnaît auprès d'une commission d'enquête israélienne sa responsabilité dans les erreurs commises lors de l'abordage de la flottille pour Gaza[1].

Il s'est dit responsable de l'attaque informatique envers l'Iran : Stuxnet[2].

Références[modifier | modifier le code]