Gaas (Landes)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gaas
Gaas (Landes)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Landes
Arrondissement Dax
Intercommunalité Communauté de communes Pays d'Orthe et Arrigans
Maire
Mandat
Isabelle Cazenave
2020-2026
Code postal 40350
Code commune 40101
Démographie
Gentilé Gaassois
Population
municipale
496 hab. (2017 en diminution de 0,4 % par rapport à 2012)
Densité 54 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 36′ 52″ nord, 1° 02′ 00″ ouest
Altitude Min. 17 m
Max. 87 m
Superficie 9,13 km2
Élections
Départementales Canton d'Orthe et Arrigans
Législatives Troisième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine
Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Aquitaine
City locator 14.svg
Gaas
Géolocalisation sur la carte : Landes
Voir sur la carte topographique des Landes
City locator 14.svg
Gaas
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Gaas
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Gaas

Gaas est une commune française située dans le département des Landes en région Nouvelle-Aquitaine.

Le gentilé est Gaasois[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

C'est au fin fond des coteaux de la Chalosse que se trouve cette commune rurale.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Gaas[2]
Heugas Bénesse-lès-Dax
Cagnotte Gaas
Pouillon

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le Bassecq, affluent gauche du Luy, traverse les terres de la commune.

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Connu pour ses fossiles marins et coquillages datant de l'ère tertiaire (-30 millions d'années), Gaas ne s'étonne pas de croiser le chemin de quelques chercheurs et scientifiques.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Son nom occitan gascon est Gars[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995 mars 2014 Jean-Marc Lescoute PCF Agriculteur
mars 2014 en cours Isabelle Cazenave DVD[4] Employée de commerce
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6]. En 2017, la commune comptait 496 habitants[Note 1], en diminution de 0,4 % par rapport à 2012 (Landes : +3,71 %, France hors Mayotte : +2,36 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
513515552553620601609632592
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
601570596559587602586567502
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
522516517504488475423409390
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
356349305320342364450462474
2013 2017 - - - - - - -
502496-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

La majorité de la population travaille dans l'agriculture et cultive ces terres abondantes et "pleines de richesses". C'est aux sons des élevages, des tracteurs, du vent fouettant les branches des arbres fruitiers que vivent paisiblement les habitants de Gaas. L'harmonie des couleurs des différentes cultures telles que le blé, maïs, orge mais aussi les fleurs entretenues par les employés municipaux, contribuent à l'embellissement du village.

C'est ainsi que depuis 2002, Gaas est primé de trois fleurs au concours national des villes et villages fleuris[9].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le nom des habitants du 40 », sur www.habitants.fr (consulté le 31 août 2018)
  2. Carte IGN sous Géoportail
  3. « Toponymes occitans », sur www.locongres.org (consulté le 31 août 2018)
  4. https://www.lemonde.fr/aquitaine-limousin-poitou-charentes/landes,40/gaas,40101/
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  9. Site des villes et villages fleuris, consulté le 6 décembre 2017.
  10. (it) La biblioteca delle signorine: Autori e illustrazioni [Page consultée le 12 décembre 2007]