Gaëtan et Paul Brizzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brizzi.
Gaëtan et Paul Brizzi
BrizziBrothersLM2015.jpg
Paul et Gaëtan Brizzi au Mans en 2015.
Biographie
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web

Gaëtan et Paul Brizzi, frères jumeaux, nés le , sont des réalisateurs de film d'animation et des illustrateurs français.

Biographie[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Après des études à l'École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, ils deviennent en 1976 pensionnaires à la villa Médicis à Rome, où ils séjournent pendant deux ans.

Les frères Brizzi se font connaître lors de la 3e cérémonie des César en 1977, dans la catégorie César du meilleur court métrage d'animation attribué par l'Académie des arts et techniques du cinéma pour leur court métrage Fracture.

En 1982, lors de la 8e cérémonie des César, ils sont nommés dans cette même catégorie pour Chronique 1909.

En 1985, ils réalisent Astérix et la Surprise de César pour les sociétés Gaumont et Dargaud Films.

En 1986, Gaëtan et Paul Brizzi créent la société Brizzi Films. D’abord situé à Gentilly, le studio déménage très vite à Montreuil-sous-Bois pour intégrer des locaux plus grands et ainsi accueillir plus d’artistes. Brizzi Films vit pendant plusieurs années de la production de publicités, de séries animées pour la télévision (Le Piaf) et de la création de personnages[1].

En 1989, la société Walt Disney Company leur offre l’opportunité de travailler sur des projets Disney en les intégrant au sein de sa filiale télévision. L’objectif pour Disney était d’élargir ses possibilités de production et c’est après un tour d’Europe de tous les studios d’animation que Disney a jeté son dévolu sur le studio des frères Brizzi. D’abord intégrés dans la filiale télévision, les studios de Montreuil œuvrent sur des séries animées. Ils auront notamment l'opportunité de travailler sur un épisode spécial Noël des Aventures de Winnie l'Ourson, Winnie l'Ourson : Noël à l'Unisson, puis sur Super Baloo, La Bande à Dingo (Dingo et Max), La Bande à Picsou (La Bande à Picsou, le film : Le Trésor de la lampe perdue), etc.

En 1994, Disney souhaite renforcer ses équipes de production pour les longs métrages. Le studio des frères Brizzi passe alors dans la filiale film et est renommé « Walt Disney Feature Animation France ». Grâce à leurs démarches auprès du studio américain de Disney, à Los Angeles, ils réalisent, à Montreuil, de nombreuses et longues séquences du Bossu de Notre-Dame. Après cette production, les frères Brizzi quittent Montreuil pour s’installer définitivement à Los Angeles et travailler notamment sur la séquence de L'Oiseau de feu dans Fantasia 2000.

En 2001, les frères Brizzi quittent Disney et 2002 marque la fermeture du studio de Montreuil, lors d'une réduction massive de la société Feature Animation. Les frères Brizzi continuent à travailler sur leurs projets artistiques personnels. Ils signent pour diriger Tempête de boulettes géantes de Sony Pictures Animation (finalement réalisé par Phil Lord et Chris Miller), puis participent à Numéro 9, produit de Tim Burton. Paul et Gaëtan Brizzi travaillent ensuite depuis 2006 avec Mick Jagger sur un projet de film intitulé Ruby Tuesday, non abouti, qui présente des interprétations de chansons animées par les Rolling Stones[2]. Ils travaillent depuis, régulièrement sur des productions américaines, en tant que storyboardeurs. A leur temps perdu, ils réalisent des bandes-dessinées, pour le plaisir de dessiner et de raconter une histoire.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :