Gaëtan Laliberté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laliberté.
Gaëtan Laliberté
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Sorel (Canada)
Décès
A joué pour ACBB

Temple de la renommée français : 2008

Gaëtan Laliberté, dit Pete, (né le à Sorel au Québec - ) est un joueur de hockey sur glace.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

La première passion de Pete Laliberté est le baseball, sport qu'il pratiqua à un haut niveau dans sa jeunesse.

Il évolue à l'ACBB sur la patinoire construite par Jacques Lacarrière où il devient la coqueluche du tout Paris avant de devenir celle de Grenoble[1]. Il fut attiré dans la capitale alpine avec pour mission de créer un club dans la préfecture de l’Isère. Ce fut une franche réussite puisque s’y dérouleront quelques années plus tard les Jeux olympiques d’hiver (1968).

Dans la station de L'Alpe d'Huez il créera un stage d’été pour hockeyeurs en herbe dont plusieurs deviendront des joueurs représentant leurs équipes nationales. Il est assisté par son fils Sacha et Eric Devenon comme entraîneurs adjoints.

Il devient également entraineur de l'équipe de France[2] à 3 reprises (1962 à 1963, 1967 à 1978, 1980 à 1981).

Il accompagne l'équipe du Canada lors des Jeux olympiques d'Albertville en 1992.

Victime d'un accident vasculaire cérébral au milieu des années 90, il continue cependant à assumer son rôle d'entraîneur auprès des jeunes et des sections féminines.

Depuis 2007, le trophée récompensant le vainqueur de la Coupe de France porte son nom[3]. En 2008, il est intronisé au Temple de la renommée du hockey français[4].

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Son maillot, floqué du numéro 9, est retiré de l'équipe du CSG Grenoble.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]