GREF

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

GREF est l’acronyme de Groupement d'Éducateurs sans Frontières, association loi de 1901, créée en 1990, association de solidarité internationale reconnue d'intérêt général. L'ancienne dénomination Groupement des Retraités Éducateurs sans frontières a été abandonnée le 26 juin 2015.

Le GREF est un groupe d’éducateurs sans frontières, pour le développement, par la formation, ici et là-bas.

Histoire[modifier | modifier le code]

Activités[modifier | modifier le code]

Ici et là-bas[modifier | modifier le code]

L’association existe, actuellement, par ses missions, dans une vingtaine de pays, dont la France. L’association intervient en Afrique (noire francophone principalement, et du nord), Asie, Amérique latine, et Europe (de l’est), sur des projets venant de la société civile.

  • À l’international, en appui aux acteurs : de l’éducation et de la formation, de l’action culturelle, de la vie associative, de la santé, du développement socio-économique et durable, et en force d’expertise.
  • En France, en éducation au développement et à la solidarité internationale (EADSI), en aide aux publics en difficulté (alphabétisation, migrants, personnes détenues, Roms…), en expertise de dossiers européens.

Formation[modifier | modifier le code]

Les missions visent à la formation d’adultes, eux-mêmes formateurs (présents ou à venir), en co-formation, sur projet négocié : éducateurs, animateurs, intervenants, groupements (femmes, artisans…).

Sans substitution : il s’agit de promouvoir des compétences, de mettre en place des personnes-ressources, des relais.

Sans apport financier ou matériel, autre que minimal nécessaire à la mission.

Sans frais d’expatriation, dans des conditions correctes mais modestes d'hébergement, de restauration et de déplacement.

Développement[modifier | modifier le code]

Les interventions se font en réponse à des demandes de la société civile, souvent dans des zones ou quartiers défavorisés, particulièrement des communautés villageoises.

Elles visent à un développement local intégré, sans exportation de modèles occidentaux.

Elles se font en partenariat avec les institutions locales, régionales, nationales, internationales, et en respect des éthiques et politiques collectives locales.

Éducateurs[modifier | modifier le code]

Les membres sont principalement des professionnels de l’éducation et de la formation, expérimentés, disponibles, ouverts, adaptables.

Les interventions se font en général en binômes (du Gref), avec les partenaires locaux, et en inter-associatif.

Les domaines de compétence sont : petite enfance, alphabétisation, francophonie, éducation formelle, éducation informelle (enfants des rues…), formation pré-professionnelle et professionnelle, hygiène/santé, comités de gestion scolaire…

Groupement[modifier | modifier le code]

L’association est de taille intermédiaire, avec environ 500 adhérents, membres actifs, tous bénévoles, sans salarié.

Leur complémentarité s’enrichit de formations à l’interne et à l’externe.

Aucun n’est expert seul, mais participe à l’expertise collective en projets de formation au développement : montage, organisation, financement, pilotage, suivi, évaluation.

Le financement se fait sans fonds propres, sur cotisations, recherche de fonds sur projet(s), subventions, co-financement.

Gouvernance[modifier | modifier le code]

L’association fonctionne à plusieurs niveaux :

  • national : bureau, domaines, commissions, groupes de travail, centre de documentation, conseil d’administration, dont le président est Agnes RIFFONNEAU. Les anciens présidents sont Jean-Pierre CUVELIER, Paul FOURNIER, ...
  • régional : 15 délégations régionales, chacune avec bureau, trésorier, commissions, groupes de travail…
  • missions : sur le terrain, ‘’ici’’ et ‘’là-bas’’, dans le cadre de projets pluri-annuels et pluri-acteurs...
  • inter-associatif...

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]