GO Transit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

GO Transit
Image illustrative de l’article GO Transit
Logo du réseau GO Transit

Image illustrative de l’article GO Transit

Type Train de banlieue et autocar
Entrée en service le 23 mai 1967, il y a 55 ans
Lignes 7
Stations 66 + 15 gares routières
Écartement des rails 1 435 mm
Propriétaire Gouvernement de l'Ontario
(à travers Metrolinx)
Exploitant Bombardier Transport
Réseaux connexes Métro de Toronto
Tramway de Toronto

Image illustrative de l’article GO Transit
Carte du réseau GO Transit

GO Transit (sigle de l'AAR: GOT) est le premier système de transport inter régional du Canada et le seul en Ontario, créé pour relier Toronto aux régions environnantes du Grand Toronto et de Hamilton. GO transporte 47 millions de passagers par an avec un réseau étendu de trains et d'autobus.

Histoire[modifier | modifier le code]

Depuis le début du service régulier en 23 mai 1967, plus de 750 millions de passagers ont voyagé à bord des trains et des autobus de GO Transit.

Le réseau bénéficia de plusieurs plans d'investissement en particulier dans les années 1990[1],[2],[3], ce qui permet au réseau de passer de deux lignes en 1967 (2,5 millions de passagers) à sept lignes en 2000 (41 millions de passagers).

Le gouvernement de l'Ontario accorda en novembre 2007 à la société Bombardier Transportation l'exploitation du réseau pour cinq ans avec une option de quinze années supplémentaires[4]. Le réseau comptait alors un parc de 169 trains.

Le réseau comprend 429 km de lignes dont 341 km appartiennent à Metrolinx[5].

Réseau lignes ferroviaires[modifier | modifier le code]

GO Transit gère sept lignes de trains de banlieue :

Réseau lignes routières[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Boom Time at GO Transit », International Railway Journal,‎
  2. (en) Louis H Parsons, « GO Transit plans expansion », Developing Metros,‎ , p. 79 - 80
  3. (en) « GO Transit is ready to face the future », Metro Report,‎ , p. 5 - 6
  4. (en) Mike Wolczyk, « Customer service gives the impetus for change », Metro Report International,‎ , p. 28 à 31
  5. (en) Nick Kingsley, « Lakeshore unlimited », Railway Gazette International,‎ , p. 41 à 44

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]