gOS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gos (homonymie).

gOS
Logo
Capture d'écran du bureau de la version 2.9 "Space" avec le stack MySpace ouvert (à gauche) et une fenêtre ouverte (à droite)
Capture d'écran du bureau de la version 2.9 "Space" avec le stack MySpace ouvert (à gauche) et une fenêtre ouverte (à droite)

Famille GNU/Linux
Type de noyau monolithique
État du projet abandonné [1]
Plates-formes X86Voir et modifier les données sur Wikidata
Entreprise /
Développeur
Good OS LLC
Licence Logiciel libre [2]
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version stable 3.1 "Gadgets"
Environnement de bureau GNOME
Site web thinkgos.com

gOS est une distribution GNU/Linux sortie le et abandonnée en 2011[3]. Basée sur Ubuntu et utilisant GNOME comme environnement de bureau par défaut (depuis la version 2 de gOS), elle a été créée par 'Good OS LLC', une compagnie basée à Los Angeles. La société la décrit comme « un OS alternatif incluant Google Apps et d'autres applications Web 2.0 pour l'utilisateur moderne. »

Elle était pré-installée sur des Everex Green gPC TC2502 vendus dans les magasins Wal-Mart.

La légèreté de l'environnement de bureau Enlightenment (version 1 et 2-beta de gOS) et la forte intégration des applications web lui permet de fonctionner sur des ordinateurs anciens avec une configuration matérielle limitée.

gOS est fourni avec un certain nombre d'applications pour la plupart libres, et son utilisation axée sur des docks icônes style Mac avec une réplique du fameux Stacks amenant à différentes applications web comme Google Docs, Wikipédia, MySpace, Gmail, ainsi que des applications locales comme GIMP et Skype.

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « gOS », sur Distrowatch, (consulté le 12 juin 2018)
  2. « gOS », sur 01net (consulté le 12 juin 2018)
  3. Cf. "gOS history" (en) sur la page Wikipedia anglophone