G-LOC: Air Battle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
G-LOC
Air Battle
Éditeur Sega
Développeur Sega
Concepteur Yū Suzuki

Date de sortie 1990
Genre Combat aérien
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Arcade, Amiga, Amstrad CPC, Atari ST, Commodore 64, Game Gear, Master System, Mega Drive, ZX Spectrum
Média Cartouche, cassette, disquette
Langue Anglais
Contrôle Levier de vitesses + Joystick analogique, joystick, manette

G-LOC: Air Battle est un simulateur de vol de combat développé et édité par Sega en 1990 sur borne d'arcade. Il a été décliné dans une seconde version intitulée R360 G-LOC: Air Battle. Le jeu a été adapté sur Mega Drive, Master System et Game Gear en 1991. Des conversions Amiga, Atari ST, Commodore 64, Amstrad CPC et ZX Spectrum, titrées G-LOC: R360, sont sorties en 1992.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

C'est une évolution d'After Burner (1986) et Galaxy Force II (1988).

Dans la version R-360, le joueur monte dans une cabine qui peut pivoter et se retourner dans toutes les directions selon les mouvements du joystick[1],[2].

Versions[modifier | modifier le code]

Image Software a réalisé les conversions micros pour le compte d'U.S. Gold.

À noter[modifier | modifier le code]

Le titre fait référence à l'expression anglaise Loss of Consciousness by G-Force.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « After Burner 360 », sur Vimeo, vidéo du mouvement du siège au début d'une partie de R360 G-LOC: Air Battle dans son cockpit en version 360°
  2. Tony Mott, Les 1001 jeux vidéo auxquels il faut avoir joué dans sa vie, Flammarion, , 960 p. (ISBN 978-2-0812-6217-1), p. 185

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Storm G, jeu d'arcade de Sega ou la rotation à 360 est limité à un axe, ne permettant que d'effectuer des tonneaux[1].

Lien externe[modifier | modifier le code]