Günter Schröter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schröter.

Günter Schröter
Image illustrative de l’article Günter Schröter
Günter Schröter en 1957.
Biographie
Nationalité Drapeau : Allemagne de l'Est Est-allemand puis Drapeau : Allemagne Allemand
Naissance
Lieu Brandebourg
Décès (à 88 ans)
Lieu Berlin
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1937-1944 Drapeau : Allemagne Brandenburger (en)
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1949-1950 Drapeau : Allemagne SG Brandeburg-Nord
1950-1954 Drapeau : Allemagne SG Dynamo Dresde 130 (75)
1954-1963 Drapeau : Allemagne SC Dynamo Berlin 231 (95)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1952-1962 Drapeau : Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est 039 (13)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1972-1973 Drapeau : Allemagne BFC Dynamo
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 8 avril 2017

Günter Schröter, né le Brandebourg et mort le à Berlin[1], est un footballeur international est-allemand qui évolue au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Günter Schröter commence sa carrière au SG Brandeburg-Nord. Il joue ensuite au Dynamo Dresde. Il évolue par la suite pendant neuf saisons avec l'équipe du Dynamo Berlin[2].

Il dispute un total de 361 matchs en première division est allemande, inscrivant 170 buts. Il réalise sa meilleure performance lors de la saison 1950-1951, où il marque 32 buts[2].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Günter Schröter reçoit 39 sélections en équipe d'Allemagne de l'Est entre 1952 et 1962, inscrivant 13 buts[2].

Sa première sélection a lieu 21 septembre 1952 contre la Pologne (défaite 1-3). Sa dernière sélection a lieu le 21 novembre 1962 contre la Tchécoslovaquie (victoire 2-1) [3].

Le 13 août 1958, il marque un triplé contre la Norvège (défaite 6-5 à Oslo). Il inscrit un second triplé le 23 mai 1962, contre le Danemark (victoire 4-1 à Leipzig)[3].

Il participe aux éliminatoires du mondial 1958 puis aux éliminatoires du mondial 1962[3].

A 24 reprises, il est capitaine de la sélection est-allemande[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]